Mot-à-mots

J'ai commencé ma vie comme je la finirai... Au milieu des livres (Jean-Paul SARTRE)

Rue des voleurs - Mathias ENARD

rue-voleurs

Actes Sud, 18 août 2012, 256 pages

Résumé de l'éditeur :

C'est un jeune Marocain de Tanger, un garçon sans histoire, un musulman passable, juste trop avide de liberté et d'épanouissement, dans une société peu libertaire. Au lycée, il a appris quelques bribes d'espagnol, assez de français pour se gaver de Série Noire. Il attend l'âge adulte en lorgnant les seins de sa cousine Meryem. C'est avec elle qu'il va "fauter", une fois et une seule. On les surprend : les coups pleuvent, le voici à la rue, sans foi ni loi.

Commence alors une dérive qui l'amènera à servir les textes - et les morts - de manières inattendues, à confronter ses cauchelars au réel, à tutoyer l'amour et les projets d'exil.

Mon avis :

L'auteur semble aimé les ailleurs. Après "Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants" qui m'avait emmené à Constantinople au XVIe siècle, ce roman m'a projeté en plein Maghreb du XXIe siècle.

Ici, pas de Michel-Ange, mais la poésie des grands auteurs arabophones, les aventures du voyageur Ibn Batouta, et les romans de la Série Noire avec Manchette et Doa.

Un parcours des fins fonds de Tanger au bas fond de Barcelonne, l'itinéraire d'un jeune qui n'attend rien de la vie ni de l'avenir. Mais qui vit toutefois pour la littérature et l'amour.

Il va où le vent le porte, mais reste en phase avec son époque : ses espérances avec le Printemps Arabe ; ses noirceurs avec les attentats de Marrakech.

Il veut croire jusqu'au bout en son ami Bassam et en leur amitié, comme il a cru en Judit.

Et puis les femmes, omniprésentes, envoutantes, et mystérieuses.

L'image que je retiendrai :

Celle de la Rue des voleurs, la dernière adresse de Lakhdar, où cohabitent prostituées, sans papiers et pauvres.

 

Posté par Alex mot a mots à 12:56 - Auteurs en E - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , ,



Commentaires sur Rue des voleurs - Mathias ENARD

    Toujours pas lu M. Enard, mais j'en ai un petit qui m'attend. Pour bientôt

    Posté par yv, lundi 19 novembre 2012 à 13:32 | | Répondre
  • Je ne connais pas encore l'auteur, mais après vu l'émission La grande Librairie où l'auteur était invité et après avoir lu ton avis, je n'ai qu'une hâte c'est de me plonger dans ce roman. Bisous

    Posté par Malorie, lundi 19 novembre 2012 à 14:07 | | Répondre
  • J'avais beaucoup aimé "Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants" donc j'ai noté ce nouveau roman !
    Bonne journée.

    Posté par Catherine, lundi 19 novembre 2012 à 15:19 | | Répondre
  • Il attend dans ma PAL lui aussi.

    Posté par Jostein, lundi 19 novembre 2012 à 16:12 | | Répondre
  • ben tu as aimé !

    Posté par clara, lundi 19 novembre 2012 à 17:40 | | Répondre
  • Bien aimé aussi son livre précédent. J'ai bien envie de lire celui-ci maintenant.

    Posté par Mango, lundi 19 novembre 2012 à 19:29 | | Répondre
  • J'ai très envie de le lire celui là

    Posté par Gambadou, lundi 19 novembre 2012 à 22:09 | | Répondre
  • J'ai très envie de le lire celui là

    Posté par Gambadou, lundi 19 novembre 2012 à 22:09 | | Répondre
  • Auteur pas encore lu. Il vient dans ma librairie vendredi, je pense aller l'écouter, ça me boostera peut-être pour le lire

    Posté par aifelle1, mardi 20 novembre 2012 à 07:01 | | Répondre
  • On dit plus Rue des Voleurs, on dit Rue du Trésor public
    Bisous et bon mardi

    Posté par H-IL, mardi 20 novembre 2012 à 08:05 | | Répondre
  • Faut que je regarde à la médiathèque si ils l'ont : ce que tu en dis me plait beaucoup !

    Posté par Luna, mardi 20 novembre 2012 à 09:02 | | Répondre
  • Je suis en train de le lire, j'adore !

    Posté par Hélène, mardi 20 novembre 2012 à 09:29 | | Répondre
  • J'hésite entre celui-ci et Zone. Je n'ai lu que Parle-leur de bataille... et voudrais me faire un avis plus précis sur cet auteur.

    Posté par Midola, mardi 20 novembre 2012 à 14:13 | | Répondre
  • entre le crochet le tricot.... je n'arrive plus à trouver le temps de lire ! brrr !

    Posté par stef et sa belet, mardi 20 novembre 2012 à 15:08 | | Répondre
  • Toujours pas lu un roman de mathias Enard...oui, je sais !!!! bisous

    Posté par Philisine Cave, mardi 20 novembre 2012 à 20:42 | | Répondre
  • Je ne connais l'auteur que de nom mais je commencerais bien la découverte de son oeuvre avec ce titre-là.

    Posté par jerome, mercredi 21 novembre 2012 à 10:30 | | Répondre
  • toujours pas lu cet auteur dont on dit tant de bien. Je voulais pourtant, mais tu sais ce que c'est... les envies s'accumulent, mais ce n'est pas pour autant que l'on a plus de temps!!c

    Posté par choupynette, mercredi 21 novembre 2012 à 10:33 | | Répondre
  • Un auteur que j'ai très très très envie de découvrir ! Merci de me le rappeler

    Posté par yuko, mercredi 21 novembre 2012 à 12:52 | | Répondre
  • Je n'avais pas du tout été touchée par "Parle leur ..", le sujet pourtant manifique n'avait pas éussi à me captiver ...probablement à cause du stule de l'auteur.
    Alors forcément j'hésite à en essayer un autre !!

    Posté par Malika, mercredi 21 novembre 2012 à 15:51 | | Répondre
  • Jamais lu l'auteur, mais ça viendra, peut être pas avec ce titre, on verra;

    Posté par keisha, samedi 24 novembre 2012 à 10:30 | | Répondre
Nouveau commentaire