Mot-à-mots

J'ai commencé ma vie comme je la finirai... Au milieu des livres (Jean-Paul SARTRE)

L'hypnotiseur - Lars KEPLER

41-d0ULEwFL

Actes Sud, 1er septembre 2010, 509 pages

Résumé de l'éditeur :

Erik Maria Bark, un psychiatre spécialisé dans le traitement des chocs et traumas aigus, a longtemps été l'un des rares véritables experts de l'hypnose médicale. Jusqu'au jour où une séance d'hypnose profonde a mal, très mal tourné. Sa vie a frôlé l'abîme et, depuis, il a promis de ne plus jamais hypnotiser. Dix années durant, il a tenu cette promesse.

Jusqu'à cette nuit où l'inspecteur Joona Linna le réveille. Il a besoin de son aide. Josef, un adolescent, vient d'assister au massacre de sa famille. Sa mère et sa petite soeur ont été poignardées, mutilées et dépecées sous ses yeux. Le corps lardé de centaines de coups de couteau, Josef vient d'être hospitalisé, inconscient et en état de choc. Mais il est le seul témoin du carnage et Joona Linna, pris dans une course contre la montre, veut l'interroger sans tarder. Car tout indique que l'assassin est maintenant aux trousses de la soeur aînée de Josef, mystérieusement disparue. Et pour lui, il n'y a qu'une façon d'obtenir un quelconque indice de l'identité du meurtrier : hypnotiser Josef.

Tandis qu'il traverse un Stockholm plus sombre et glacial que jamais, Erik sait déjà que, malgré toutes ses protestations, il brisera sa promesse pour tenter de sauver une vie. Ce qu'il ne sait pas, c'est que la vérité que porte Josef va changer sa vie. Que son fils est sur le point d'être enlevé. Et qu'en réalité, c'est pour lui que le compte à rebours vient de commencer.

Mon avis :

Attention, ce qui est dit dans le résumé n'est que l'apéritif, car une seconde enquête dans la première prend place petit à petit.

Que dire de ce roman qui n'est déjà été dit ? : une intrigue haletante, des personnages bien campés, deux histoires tordues qui s'entre-croisent, bref, un régal.

Si ce n'était les noms (imprononçables) des différents quartiers et rues de Stockholm. Intérresants, sans doute, pour les Suédois qui connaissent la ville. Ou alors les auteurs ont déjà imaginé un "Erik Maria Bark" Tour de Stockholm....

En tout cas, j'ai appris plein de choses sur l'hypnose et, qui sait, je pourrais me laisser tenter...

L'image que je retiendrai :

Celle du personnage d'Eva Blau que tout le monde soupçonne : grossière, éruptive, mais si fragile.

 

77158740_p

 

Posté par Alex mot a mots à 12:22 - Auteurs en K - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,



Commentaires sur L'hypnotiseur - Lars KEPLER

    Que l'appéritif ? Ben pétard ça promet. Bisous et BonApm

    Posté par HIL le Rhodan, mardi 2 avril 2013 à 13:24 | | Répondre
  • Pas certaine de tenter le coup (même si ton billet est on ne peut plus alléchant) car l'hypnose me fiche la trouille

    Posté par Cynthia, mardi 2 avril 2013 à 14:46 | | Répondre
  • Bonjour Alex, je n'ai pas dû aller assez loin car j'ai calé au bout de 100 pages. C'est un roman qui m'a mise mal à l'aise, j'ai donc arrêté, désolé. Bonne après-midi.

    Posté par dasola, mardi 2 avril 2013 à 17:02 | | Répondre
    • C'est pas grave, je ne t'en tiens pas rigueur....

      Posté par Alex mot a mots, mardi 2 avril 2013 à 17:04 | | Répondre
  • j'avais beaucoup aimé la fin (que je me suis imaginée "adaptée au ciné") ...et le deuxième tome "Le pacte" est très très bien aussi!

    Posté par mescrapsmavie, mardi 2 avril 2013 à 17:11 | | Répondre
  • J'ai bien aimé mais je n'ai pas été aussi emballée que toi. D'ailleurs, je ne garde aucun souvenir de l'intrigue.

    Posté par val-m-les-livres, mercredi 3 avril 2013 à 08:37 | | Répondre
  • Il me tente bien celui-là ^^je le note merci à oti

    Posté par yuko, mercredi 3 avril 2013 à 11:41 | | Répondre
  • Je me rappelle avoir été un peu déçue par cette lecture...

    Posté par Yspaddaden, mercredi 3 avril 2013 à 13:37 | | Répondre
  • Je me le note quelque part, je n'ai pas lu de thriller bien sanguinaire depuis un moment.

    Posté par sous les galets, mercredi 3 avril 2013 à 13:47 | | Répondre
  • Je l'ai lu à sa sortie...j'avais bien aimé, mais je crois me rappeler que j'avais trouvé l'évasion de l'hôpital quelque peu surréaliste !

    Posté par vonnette, mercredi 3 avril 2013 à 17:01 | | Répondre
    • Tu as raison, mais finalement cela ne m'a pas paru si abracadabrantes que que cela.

      Posté par Alex mot a mots, mercredi 3 avril 2013 à 18:14 | | Répondre
  • Elle fait peur cette couverture dis donc. Et puis l'hypnose j'avoue que ce n'est pas mon truc. Que l'on puise prendre le contrôle de mon esprit d'un simple regard, brrrrrrrr, ça me fait froid dans le dos.

    Posté par jerome, mercredi 3 avril 2013 à 17:36 | | Répondre
    • C'est vrai que la couverture est plutôt sympa.

      Posté par Alex mot a mots, mercredi 3 avril 2013 à 18:15 | | Répondre
  • Tout a peut-être été dit sur ce roman mais moi, je suis passée à travers alors ta piqûre de rappel vient à point.

    Posté par Gwenaelle, mercredi 3 avril 2013 à 18:41 | | Répondre
    • J'espère que tout ne t'a pas été dévoilé, qu'il te reste encore un peu de surprise.

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 4 avril 2013 à 10:12 | | Répondre
Nouveau commentaire