Mot-à-mots

J'ai commencé ma vie comme je la finirai... Au milieu des livres (Jean-Paul SARTRE)

Le murmure de l'ogre - Valentin MUSSO

51cD6tgY2ML

Seuil, 4 octobre 2012, 427 pages

Résumé de l'éditeur :

Nice, 1922. Deux prostituées sont assassinées, le crâne rasé et le corps recouvert d'étranges symboles. Bientôt, ce sont des enfants qui disparaissent et qui sont retrouvés égorgés aux quatre coins de la ville dans une mise en scène macabre.

Louis Forestier, un commissaire des brigades mobiles créées par Clemenceau, se lance sur les traces de celui que les journaux ont surnommé "l'Ogre". Il est épaulé par Frédéric Berthellon, un spécialiste des pathologies mentales de l'hôpital Sainte-Anne venu exprès de Paris, et par Raphaël Mathesson, un richissime érudit, aviateur à ses heures perdues. Très vite, ils découvrent que le tueur observe un rituel inspiré de récits de l'Antiquité sur la descente des mortels dans le monde des Enfers.

L'affaire prend une dimension nouvelle quand le fils d'un millionnaire américain est enlevé par le tueur. Le compte à rebours commence: des ruelles miséreuses du vieux Nice aux luxueuses villas des hivernants, chaque indice est interprété pour tenter de saisir les motivations de l'Ogre, et de remonter sa piste.

Mon avis :

Voici un polar français de bonne facture qui respecte les codes du genre.

Qui plus est, il nous plonge dans les années 1920 sur la Riviera. Et même si les temps sont dures pour l'aristocratie, elle mène la belle vie.

L'auteur revient sur les grandes "affaires" qui ont défrayés la chroniques ces années-là : les chauffeurs de la Drôme, Landru, et la constitutions des célèbres Brigades du Tigre.

C'est également le début de la police scientifique et des empreintes digitales ; sans oublier les débuts de la psychiatrie clinique.

Un bon exercice de style pour l'auteur, même si il m'avait habitué à plus sombre.

L'image que je retiendrai :

Celle de la course de l'ogre sur les toits de Nice.

 

 

77158740_p

 

85127553

 

Posté par Alex mot a mots à 12:27 - Auteurs en M - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : ,



Commentaires sur Le murmure de l'ogre - Valentin MUSSO

  • Je n'ai lu que celui ci de Valentin Musso et j'ai apprécié cette lecture !

    Posté par Lizouzou, jeudi 4 avril 2013 à 12:43 | | Répondre
  • A choper les frissons et avoir les poils.
    Bises

    Posté par HIL le Rhodan, jeudi 4 avril 2013 à 13:24 | | Répondre
  • Nice dans les années 20? Je note immédiatement...en espérant qu'il soit un peu fouillé d'un point de vue historique.
    (le Musso a un rapport avec l'autre -qui est niçois je crois-ou rien à voir?)

    Posté par sous les galets, jeudi 4 avril 2013 à 13:32 | | Répondre
    • Oui, tu as raison, c'est le frère de....
      Fouillé du point de vue géographique, historique, je ne sais pas.

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 4 avril 2013 à 15:49 | | Répondre
      • Et c'est le même genre ?

        Posté par sous les galets, vendredi 5 avril 2013 à 16:02 | | Répondre
        • Que son frère ? Pas du tout. Ce Valentin-là écrit des polars plutôt noirs.

          Posté par Alex mot a mots, samedi 6 avril 2013 à 11:08 | | Répondre
  • Je ne connais que son frère et je suis curieuse de découvrir maintenant l'auteur de thrillers. Je note donc celui-ci!

    Posté par Mango, jeudi 4 avril 2013 à 13:42 | | Répondre
    • Il commence à se faire un nom en temps qu'auteur de polar.

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 4 avril 2013 à 15:50 | | Répondre
  • J'ai toujours son premier dans ma PAL.. espoiiirrrr !

    Posté par clara, jeudi 4 avril 2013 à 17:55 | | Répondre
  • Et moi qui pensais qu'on ne rencontrait des ogres que dans les contes pour enfant !!!

    Posté par Malika, jeudi 4 avril 2013 à 19:53 | | Répondre
    • Malheureusement non. D'autant que les contes, au départ, n'ont pas été écrit pour les enfants.

      Posté par Alex mot a mots, vendredi 5 avril 2013 à 08:57 | | Répondre
  • Ah ok, c'est le frère de... Je fais semblant de m'intéresser mais bon, c'est un thriller/polar alors comme d'hab je passe mon tour^^

    Posté par jerome, jeudi 4 avril 2013 à 20:31 | | Répondre
    • Ceci dit, à placer dans la conversation, ça peut être intéressant.

      Posté par Alex mot a mots, vendredi 5 avril 2013 à 08:58 | | Répondre
  • Bonsoir Alex, pas encore lu de roman de V. Musso sur lequel j'ai entendu beaucoup de bien. Certainement, un jour. Bonne soirée.

    Posté par dasola, jeudi 4 avril 2013 à 22:18 | | Répondre
  • Bonjour Alex, J'ai bien aimé aussi mais mon préféré reste "Les cendres froides" pour l'instant.

    Posté par argali, jeudi 4 avril 2013 à 23:55 | | Répondre
  • Jamais lu encore un livre de la famille Musso

    Posté par Yv, vendredi 5 avril 2013 à 13:01 | | Répondre
  • Je ne l'ai pas encore lu, mais souvent vu en librairie. Je me demande s'il est de la même famille que l'autre auteur...

    Posté par Marc Lef, vendredi 5 avril 2013 à 13:53 | | Répondre
    • Oui, c'est son frère. Mais le genre est vraiment différent.

      Posté par Alex mot a mots, samedi 6 avril 2013 à 11:04 | | Répondre
  • Comme je n'aime pas du tout son frère, j'ai un a priori, et c'est dommage, mais comme je ne lis que de bonne critiques, je finirai bien un jour par le croiser !!!

    Posté par Asphodèle, vendredi 5 avril 2013 à 18:41 | | Répondre
    • Non, non, non, c'est son frère, mais leurs romans n'ont rien à voir. J'espère qu'au moins un de ses roman croisera ta route.

      Posté par Alex mot a mots, samedi 6 avril 2013 à 11:05 | | Répondre
  • Il faut que je me mette à lire ce frère

    Posté par Mélusine, samedi 6 avril 2013 à 08:10 | | Répondre
  • ca a l'air lugubre mais j'aime bien parfois !!!!

    Posté par 100drine, samedi 6 avril 2013 à 10:33 | | Répondre
    • En effet, c'est plutôt glauque (mais pas trop....)

      Posté par Alex mot a mots, samedi 6 avril 2013 à 11:06 | | Répondre
  • j'ai pas du tout accroché à la ronde des innocents, je ne pense pas retenter de lire un roman de cet auteur, et si le genre diffère de son frère, je n'ai pas trouvé ça de meilleur qualité...

    Posté par Lectureetcie, lundi 8 avril 2013 à 13:48 | | Répondre
  • Ah tiens je l'avais noté pour l'époque qui m'intéressait et le début de la police scientifique. Je ne savais pas trop quoi en penser d'ailleurs... il est donc définitivement noté dans ma liste ^^

    Posté par Lilibook, lundi 8 avril 2013 à 20:26 | | Répondre
    • J'espère que pour ces aspects là, il te plaira.

      Posté par Alex mot a mots, mardi 9 avril 2013 à 09:10 | | Répondre
  • Il faut vraiment que je lise ce Musso là. je prends plaisir à lire son frère ! Mais je n'ai pas encore pris le temps de lire le Musso thriller !

    Posté par Géraldine, lundi 8 avril 2013 à 20:28 | | Répondre
  • Je vais tester ce Musso... mais au départ j'étais pleine d'à priori à cause du frère, justement !

    Posté par liliba, jeudi 9 mai 2013 à 18:33 | | Répondre
    • Rien à voir. Mai sil se lit tout aussi bien en étant plus passionnant.

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 12 mai 2013 à 18:33 | | Répondre
Nouveau commentaire