Mot-à-mots

J'ai commencé ma vie comme je la finirai... Au milieu des livres (Jean-Paul SARTRE)

Blood Hollow - William Kent KRUEGER

51pYxKRmBUL

Le Cherche Midi, 13 Septembre 2012, 474 pages

Résumé de l'éditeur :

Aurora, Minnesota. Charlotte Kane, la fille d'une des familles les plus riches de la ville disparaît le soir du nouvel an. Toutes les recherches restent vaines. Quelques mois plus tard, lors de la fonte des neiges, on retrouve son corps.

Son petit ami, Winter Moon, un Indien de la réserve Ojibwe, soupçonné de l'avoir assassinée, s'enfuit, ce qui accrédite la thèse de sa culpabilité. L'ex-shérif Corcoran "Cork" O'Connor, persuadé de l'innocence du jeune homme, redoute le besoin de vengeance de la famille Kane, et craint une flambée de violence envers les Indiens de la part des habitants les plus réactionnaires de la ville.

Quand Winter Moon se livre contre toute attente aux autorités, des événements étranges et inexplicables commencent à se produire, qui vont bientôt bouleverser la vie paisible de la petite communauté, dont la surface tranquille cache des eaux bien plus troubles qu'on ne le pense.

Mon avis :

Me voici de retour au sein de la communauté Ojibwe, après les romans de Louise Erdrich. Mais cette fois-ci, un membre de la communauté a été accusé de meurtre. Bien sûr, comme c'est l'Indien dans une ville majoritairement blanche, il est accusé d'office.

Heureusement, l'ancien sherrif sang-melé ne croit pas à la culpabilité du jeune homme.

L'enquête officieuse va éclairer d'un jour nouveau certains personnages de la ville, et c'est ce qui fait l'attrait de ce roman. Tout n'est qu'apparence.

La fin m'a quelque peu déçue, que j'ai trouvé tirée par les cheveux.

En revanche, si vous êtes fan de Nature Writting, le début du roman est fait pour vous. Nous sommes propulsés en pleine tempête de neige. Et même par la suite, le héros fait de grand parcours dans les bois pour trouver Winter Moon, ce qui donne lieu à de jolis passages.

J'ai beaucoup aimé le personnage de Winter Moon, adolescent qui se cherche et se tourne vers sa culture d'origine, celle qui lui donnera la force et la sagesse.

Un très beau roman par de nombreux aspects.

L'image que je retiendrai :

Celle de Winter Moon, seul et jeûnant en pleine forêt afin de rencontrer celui qui doit lui parler. Cette rencontrer bouleversera sa vie et celles de nombreuses autres personnes.

 

77158740_p

 

Posté par Alex mot a mots à 16:27 - Auteurs en K - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , ,



Commentaires sur Blood Hollow - William Kent KRUEGER

    un thriller efficace !

    Posté par clara, lundi 8 avril 2013 à 17:59 | | Répondre
  • Moi aussi j'ai bien aimé ce roman. Il y en a toute une série avec Cork, mais tout n'est pas traduit je crois.

    Posté par Gwenaelle, lundi 8 avril 2013 à 18:03 | | Répondre
    • J'ai préféré le personnage de l'ado à celui de l'enquêteur. A voir si je continue.

      Posté par Alex mot a mots, mardi 9 avril 2013 à 09:05 | | Répondre
  • Je ne connais pas du tout ! Mais il a l'air de t'avoir plu

    Posté par Mélusine, lundi 8 avril 2013 à 18:11 | | Répondre
  • J'en ai entendu parler (vaguement) mais s'il y a du nature writing dedans, je prends volontiers !!! Keisha ne l'a pas lu ?

    Posté par Asphodèle, lundi 8 avril 2013 à 18:30 | | Répondre
  • Bonjour Alex, j'ai lu du Louise Erdrich, mais ce roman je ne connais pas, à lire au cas où. Bonne semaine.

    Posté par Catherine, lundi 8 avril 2013 à 18:48 | | Répondre
    • Celui-ci est vraiment un polar. A lire si tu aimes le genre.

      Posté par Alex mot a mots, mardi 9 avril 2013 à 09:06 | | Répondre
  • Ca me dit quelque chose. Mais je ne note pas... même mon carnet déborde !

    Posté par Syl., lundi 8 avril 2013 à 19:46 | | Répondre
  • Alors ça, je pourrais aimer. Les histoires avec des indiens, j'aime toujours beaucoup, même si c'est un polar.

    Posté par jerome, lundi 8 avril 2013 à 20:30 | | Répondre
    • Ah, je vais finir par te convaincre de lire des polars.....

      Posté par Alex mot a mots, mardi 9 avril 2013 à 09:09 | | Répondre
  • Mais c'est nom ces noms, c'est pire que les romans russes
    Bisous

    Posté par HIL le Rhodan, mardi 9 avril 2013 à 07:10 | | Répondre
  • Si la fin t'a déçue, je passe... à très vite !

    Posté par yuko, mardi 9 avril 2013 à 11:51 | | Répondre
  • Ça me semble fort intéressant !
    À ajouter à ma liste d'achats
    Merci !

    Posté par Richard, mardi 9 avril 2013 à 12:21 | | Répondre
    • D'achats, carrément !
      J'espère qu'il ne te décevra pas.

      Posté par Alex mot a mots, mardi 9 avril 2013 à 15:24 | | Répondre
  • Un petit coucou en passant pour te souhaiter une bonne semaine .
    Maman mule

    Posté par lameredelamule, mardi 9 avril 2013 à 20:09 | | Répondre
    • Bonne fin de semaine à toi aussi.
      Chez nous, ça y est, il commence à faire plus chaud....
      Biz

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 11 avril 2013 à 08:21 | | Répondre
  • Tout à fait le genre de thriller qui peut me plaire ! Le fait qu'il parle d'une réserve indienne est un petit plus !

    Posté par Sybille, mercredi 10 avril 2013 à 21:19 | | Répondre
  • Cet auteur me tente beaucoup !

    Posté par Manu, mercredi 24 avril 2013 à 18:59 | | Répondre
  • Ah j'avais beaucoup aimé ! J'ai d'ailleurs acheté son premier...

    Posté par liliba, jeudi 9 mai 2013 à 18:31 | | Répondre
Nouveau commentaire