Mot-à-mots

J'ai commencé ma vie comme je la finirai... Au milieu des livres (Jean-Paul SARTRE)

La vérité sur l'affaire Harry Quebert - Joël DICKER

9782846667708FS

Editions de Fallois, 19 septembre 2012, 670 pages

Résumé de l'éditeur :

À New York, au printemps 2008, alors que l’Amérique bruisse des prémices de l’élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d’écrire le nouveau roman qu’il doit remettre à son éditeur d’ici quelques mois. Le délai est près d’expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d’université, Harry Quebert, l’un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d’avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison.

Convaincu de l’innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l’enquête s’enfonce et il fait l’objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d’écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s’est-il passé dans le New Hampshire à l’été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ?

Mon avis :

Que dire de plus qui n'est déjà été dit sur ce roman ?

J'ai bien aimé l'aspect "recherche du suspect" qui entraîne le lecteur sur de nombreuses fausses pistes : un auteur est dangereux, qui vous fait croire ce qu'il veut. Et n'oublions pas que "Tout le monde ment" (décidément, je ne m'en sors pas ces derniers temps).

J'ai moins aimé le côté "Comment écrire un bon roman en 31 leçons".

Un roman riche et foisonnant qui parle, à mon humbre avis, d'abord et avant tout d'amour. Le VRAI, l'amour d'une vie - celui qui se fait attendre - celui qui ne sait pas s'exprimer - celui qui tente de sauver son enfant - celui d'un presque père pour son presque fils.

J'ai bien aimé le jeu de mot avec le personnage de Nola : No-là, l'insaisissable.

Les personnages sont bien campés et touchants à différents égards.

Sans oublier le célèbre "Lolita" en toile de fond.

Le côté critique sur la justice et les médias m'a moins intéressé ; plus celui sur le mode de l'édition.

Au final, j'ai passé un très bon moment avec ce roman aux multiples rebondissements.

L'image que je retiendrai :

Celle de la boîte en fer "Souvenirs du Maine" contenant des miettes pour les mouettes.

Posté par Alex mot a mots à 12:27 - Auteurs en D - Commentaires [82] - Permalien [#]
Tags : ,



Commentaires sur La vérité sur l'affaire Harry Quebert - Joël DICKER

  • Les avis divergent. Je me demande où je me vais me situer...

    Posté par Syl., dimanche 14 avril 2013 à 12:59 | | Répondre
  • Un excellent roman qui fait son travail: divertir le lecteur et lui apprendre deux ou trois choses !
    J'ai beaucoup aimé !

    Posté par Richard, dimanche 14 avril 2013 à 13:15 | | Répondre
    • On apprend en se divertissant, que demander de plus.

      Posté par Alex mot a mots, lundi 15 avril 2013 à 13:59 | | Répondre
  • entièrement d'accord - ce fût pour ma part un bon et même très bon roman avec divers rebondissements. un livre que j'ai recommandé et même offert.

    Posté par cyru, dimanche 14 avril 2013 à 14:00 | | Répondre
    • L'auteur a eut du succès à Lyon, qui plus est.

      Posté par Alex mot a mots, lundi 15 avril 2013 à 13:59 | | Répondre
  • un roman qui génère des réactions très contrastées je n'ai pas apprécié personnellement

    Posté par yueyin, dimanche 14 avril 2013 à 14:33 | | Répondre
  • Je suis assez partagé, j'ai trouvé que les rebondissements concernant l'assassin étaient trop nombreux ... ce qui au final me laisse un goût de "fouillis" dans l’enquête. Et effectivement le cours d'écriture en x leçons n'apporte, à mon sens, rien au livre.

    Posté par Cher bouquin, dimanche 14 avril 2013 à 15:08 | | Répondre
    • C'est vrai que ces passages là étaient étranges.

      Posté par Alex mot a mots, lundi 15 avril 2013 à 14:00 | | Répondre
  • J'avais beaucoup aimé !!

    Posté par ptsdesuspension, dimanche 14 avril 2013 à 15:41 | | Répondre
  • toujours pas lu !

    Posté par Lystig, dimanche 14 avril 2013 à 17:26 | | Répondre
  • Toujours pas lu mais il est dans ma pile à écouter..

    Posté par sylire, dimanche 14 avril 2013 à 17:45 | | Répondre
  • Il faut vraiment que je le lise.

    Posté par awa74, dimanche 14 avril 2013 à 18:20 | | Répondre
  • Je crois qu'il me plairait beaucoup mais comme toi, je pense que savoir écrire en 31 leçons me déplairait un peu aussi !

    Posté par Sybille, dimanche 14 avril 2013 à 18:29 | | Répondre
    • Oui, je ne me suis pas sentie du tout concernée.

      Posté par Alex mot a mots, lundi 15 avril 2013 à 14:03 | | Répondre
  • Moins enthousiaste que toi mais j'avais passé un bon moment ! Par contre j'avais trouvé un peu niais les extraits de lettre d'amour ! C'est les impostures qui m'avaient le plus plu dans ce roman !

    Posté par Sous les galets, dimanche 14 avril 2013 à 18:34 | | Répondre
  • Toujours pas lu ! On verra bien si l'occasion se présente mais en tous cas, ce n'est pas une priorité.

    Posté par saxaoul, dimanche 14 avril 2013 à 18:57 | | Répondre
  • Oui c'est poétique cette boîte de fer !

    Posté par cristie, dimanche 14 avril 2013 à 19:27 | | Répondre
  • J'ai lu l'avis de Claudia qui m'a définitivement fixée : je n'avais pas envie de le lire et là plus du tout ! Ca viendra peut-être un jour mais pas demain !!!

    Posté par Asphodèle, dimanche 14 avril 2013 à 19:57 | | Répondre
  • Un roman qui ne me tente pas du tout. Même lorsqu'il sortira en poche je crois que je ferai l'impasse.

    Posté par jerome, dimanche 14 avril 2013 à 20:17 | | Répondre
  • la lecture a été un plaisir mais j'ai trouvé de gros défauts à ce gros bouquin. A commencer par l'écriture, d'une platitude ! Puis l'histoire d'amour que j'ai trouvé très gnangnan. Un livre qui ne mérite pas tous ses prix!

    Posté par Violette, dimanche 14 avril 2013 à 21:26 | | Répondre
  • Je suis du même avis que Violette, tout en reconnaissant que je l'ai lu très vite, suspendue aux rebondissements ! Mais c'est vraiment dommage qu'il n'aitt pas mieux soigné l'écriture et la crédibilité de l'histoire d'amour.

    Posté par Aifelle, lundi 15 avril 2013 à 06:37 | | Répondre
  • Et évidemment il va réussir, pis il se marièrente et eurent....
    Bisous du lundi

    Posté par HIL le Rhodan, lundi 15 avril 2013 à 07:01 | | Répondre
  • Il est dans ma PAL. Il est vrai que le nombre de critiques a un peu estompé ma curiosité et je repousse toujours sa lecture. Ton avis me redonne un peu l'envie de le sortir du tas.

    Posté par Jostein, lundi 15 avril 2013 à 07:47 | | Répondre
    • Il est présent dans ton tas, c'est déjà un bon début.

      Posté par Alex mot a mots, lundi 15 avril 2013 à 14:07 | | Répondre
  • Je suis toujours curieuse de ce roman...

    Posté par hélène, lundi 15 avril 2013 à 09:13 | | Répondre
  • Ce livre m'est tombé des mains !

    Posté par Camille/Moka, lundi 15 avril 2013 à 10:13 | | Répondre
  • Pas lu mais noté. J'attends la sortie en poche, et que le buzz retombe pour l'ouvrir plus sereinement.

    Posté par Petite Fleur, lundi 15 avril 2013 à 12:47 | | Répondre
  • Je l'ai démarré, mais bon, à l'idée de lire un pavé sans trop accrocher, j'ai arrêté. Le style, sans doute.

    Posté par keisha, lundi 15 avril 2013 à 14:15 | | Répondre
    • Un abandon en cours de route alors. Tu ne sauras jamais le fin mot de l'historie....

      Posté par Alex mot a mots, lundi 15 avril 2013 à 16:37 | | Répondre
  • Ce qui m'attache à ce roman, c'est l'enthousiasme débordant qu'il a suscité de la part de mes élèves, jury du prix Goncourt des lycéens. Ils auraient été très déçus si ce roman ne l'avait pas emporté. mais de mon côté, je n'avais aucun doute, l'auteur ayant été plébiscité lors des rencontres auteurs/ élèves.

    Posté par val-m-les-livres, lundi 15 avril 2013 à 14:19 | | Répondre
  • la liste d'attente à l a biblio étant trèèèèès loooongue, j'attends que l'engouement se tasse ...

    Posté par clara, lundi 15 avril 2013 à 17:49 | | Répondre
    • Réservé depuis 6 mois. Enfin dispo ! Et lu....

      Posté par Alex mot a mots, mardi 16 avril 2013 à 09:25 | | Répondre
  • tsss... Nola est une courge. (enfin c'est mon avis) )

    Posté par Une Comète, lundi 15 avril 2013 à 17:50 | | Répondre
    • Tu as raison, quelle bécasse (maintenant je me lâche !)

      Posté par Alex mot a mots, mardi 16 avril 2013 à 09:25 | | Répondre
  • Je ne fais malheureusement que survoler tes impressions ... j'ai prévu de le lire prochainement celui-ci ^^

    Posté par yuko, lundi 15 avril 2013 à 17:55 | | Répondre
    • Je n'étais donc pas seule à ne pas l'avoir lu....

      Posté par Alex mot a mots, mardi 16 avril 2013 à 09:26 | | Répondre
  • je crois que j'en attendais trop ... du coup j'ai été un peu déçue ...

    Posté par Gambadou, lundi 15 avril 2013 à 19:11 | | Répondre
    • Ce n'est pas non plus LE roman du siècle, mais je me suis laissée entraîner.

      Posté par Alex mot a mots, mardi 16 avril 2013 à 09:27 | | Répondre
  • en deux mots : too much (pour moi). Bises

    Posté par Philisine Cave, lundi 15 avril 2013 à 20:49 | | Répondre
  • J'ai adoré !!! Je me suis régalée du début à la fin. Comme d'habitude lorsque j'aime un roman, j'avais du mal à le lâcher J'ai été tenue en haleine jusqu'à la fin et à aucun moment je n'ai soupçonné qui était l'assassin. Livre prêté par mon amie libraire, je l'ai acheté ! Et pour clore : épatée par la "jeunesse" de l'écrivain. Arrivera t-il à faire aussi bien au prochain ?

    Posté par elorac, mardi 16 avril 2013 à 09:28 | | Répondre
    • Je crois que nous l'attendons tous sur son prochain roman....

      Posté par Alex mot a mots, mardi 16 avril 2013 à 09:31 | | Répondre
  • Pas eu le temps encore de le lire mais bien évidemment cette lecture est prévue. Très envie de découvrir ce roman.

    Posté par Lilibook, mardi 16 avril 2013 à 12:38 | | Répondre
  • J'ai lu des avis beaucoup moins enthousiastes que le tien. Il ne me tente pas.

    Posté par Un autre endroit, mercredi 17 avril 2013 à 11:02 | | Répondre
  • Pas encore lu mais l'auteur a un très beau sourire

    Posté par Catherine, mercredi 17 avril 2013 à 13:27 | | Répondre
    • Oui, tu as su bien le prendre en photo à ce moment là.

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 18 avril 2013 à 10:48 | | Répondre
  • Je n'ai pas lu ton billet car je compte publier le mien bientôt...mais je confirme : Joël Dicker a un très beau sourire....

    Posté par vonnette, mercredi 17 avril 2013 à 14:13 | | Répondre
  • J'ai bon espoir de lui trouver une petite place à celui-là !!!

    Posté par isa, jeudi 18 avril 2013 à 21:00 | | Répondre
    • Une petite-grosse place, car il est tout de même épais....

      Posté par Alex mot a mots, vendredi 19 avril 2013 à 18:03 | | Répondre
  • J'ai plus que passé un bon moment, je l'ai dévoré et j'ai adoré !!!

    Posté par Malika, vendredi 19 avril 2013 à 13:01 | | Répondre
    • Vivement le prochain, en espérant qu'il soit aussi bon.

      Posté par Alex mot a mots, vendredi 19 avril 2013 à 18:03 | | Répondre
  • Bonjour Alex,
    Tu es la X ème a en parler et jusque là j'étais plus ou moins intéressé, maintenant je l'ai noté. C'est malin
    Le Papou

    Posté par Le Papou, samedi 20 avril 2013 à 10:44 | | Répondre
  • Je suis en train de le lire et par moment je trouve ça vraiment simpliste et niais. Franchement, j'ai du mal à croire en leur histoire d'amour car avec Nola on se croirait dans les feux de l'amour. ^^ Dommage car j'aime vraiment l'enquête.

    Posté par Linette, dimanche 21 avril 2013 à 11:48 | | Répondre
    • Connais pas les feux de l'amour, c'est grave ?!

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 21 avril 2013 à 18:30 | | Répondre
  • J'ai beaucoup aimé moi aussi! Il ne me reste plus qu'à écrire mon article!

    Posté par laeti, lundi 22 avril 2013 à 14:25 | | Répondre
  • Ouhhh je n'avais pas pigé no-la au moment de ma lecture... Tu viens de m'éclairer ! Merci !!!!

    Posté par Une Comète, mercredi 24 avril 2013 à 10:13 | | Répondre
  • Il est sur ma pile à lire. A noter que mercredi, il dédicaçait au Salon du Livre de Genève; il y avait une queue interminable...

    Posté par DF, vendredi 3 mai 2013 à 17:08 | | Répondre
Nouveau commentaire