Mot-à-mots

J'ai commencé ma vie comme je la finirai... Au milieu des livres (Jean-Paul SARTRE)

Renaître de tes cendres - Dominique LIN

31fLDqQlstL

Elan Sud, 1er décembre 2010, 160 pages

Résumé de l'éditeur :

Au bord du chemin social et économique, Léon se sent responsable de la mort de sa femme. Un emploi de commercial lui fait réaliser la manipulation mentale exercée par les formateurs. Il tire un parallèle avec l'embrigadement des sectes qui ont gâché sa vie. Diderot va l'accompagner dans sa compréhension du monde. L'écriture va l'aider à faire son deuil.

Mon avis :

Une présentation fort succinte de la part de l'éditeur, mais comment ne pas en dévoiler plus.....

Léon se retrouve à 50 ans au chômage, et contraint de retrouver un emploi. Il rencontre une ancienne connaissance qui lui propose une formation de commerciale. Léon accepte et réalise que, lors de sa vie précédente, il était un commercial de choc, pour une secte.

Pendant cette première partie du récit apparaît ne filigrane Danièle, l'amour de sa vie, à présent décédée. L'auteur se concentrant surtout sur les techniques marketing proches de celles d'une secte - et inversement. Ceci sans être lourd, sinon vous pensez bien que j'aurais abandonné.

Un voyage en Lozère fait prendre un tournant à sa vie, qui se tourne vers l'écriture et le souvenir de Danièle.

En revanche, j'ai trouvé le recours à Diderot quelque peu plaqué. La première citation est intéressante et se font dans le contexte de la narration, les suivantes me paraissent plus artificielles.

J'ai corné quelques pages, chose rare, car certains passages m'ont touché.

Et puis l'auteur décrit bien le "monde des bistros", avec ses habitués, son patron logorrhéique qui promet d'aider tout le monde grâce à ses relations. Le bistro, qui remplace l'église dans la cohésion du village.  

L'image que je retiendrai (attention spoiler) :

Celle sur laquelle s'ouvre et se ferme le roman, l'image de Danièle s'endormant après l'amour sur le ventre de son amant.

Une citation :

"- Ne serait-il pas agréable de s'endormir un soir comme celui-ci ? Mourir en été, quand le reste du monde se détend, quand chacun se dit qu'il fait si bon en profitant de ces lumières carressantes...."

 

Je remercie infiniment l'auteur qui m'a fait parvenir le roman de mon choix parmi sa production, et de sa gentille dédicace. Bien sûr, ce ne fut qu'un amuse-bouche, car l'histoire des personnages continue dans le roman suivant de Dominique Lin.

Celui-ci sera en dédicace à "L'antre des livres" les 1er et 2 juin à Orange, le salon de l'édition indépendante.

Posté par Alex mot a mots à 12:20 - Auteurs en L - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,



Commentaires sur Renaître de tes cendres - Dominique LIN

  • Tu en as de la chance de recevoir de bons romans dédicacés ! Et ce que tu en dis semble très intéressant, j'aime beaucoup l'images que tu gardes...

    Posté par Asphodèle, jeudi 18 avril 2013 à 12:34 | | Répondre
    • Ce fut une bonne pioche. Mais il est vrai que je sélectionne aussi.

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 18 avril 2013 à 13:49 | | Répondre
  • Je suis d'accord avec Asphodèle, cet ouvrage a l'air intéressant. Si en plus certains passages t'ont touchée...

    Posté par jerome, jeudi 18 avril 2013 à 13:02 | | Répondre
  • Je n'accepte plus de sollicitations d'auteur, mais là, j'ai fait une exception, mais pour un autre roman de D. Lin et j'y retrouve beaucoup de ce que tu dis notamment dans sa qualité d'écriture et d'évocation.

    Posté par Yv, jeudi 18 avril 2013 à 13:14 | | Répondre
    • Merci à l'auteur de nous avoir laissé choisir un de ses titres. Du coup, j'ai bien envie de lire le suivant, maintenant.

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 18 avril 2013 à 13:51 | | Répondre
  • Ah oui il est clair que j'aurais bien aimé aussi pouvoir recevoir cet ouvrage ! J'aime beaucoup l'article que tu as fait
    Bonne journée !

    Posté par laure, jeudi 18 avril 2013 à 14:35 | | Répondre
  • je viens de le terminer, j'ai aimé ce roman
    http://facetiesdelucie.canalblog.com/archives/2013/04/20/26968811.html

    Posté par lulu38, samedi 20 avril 2013 à 19:15 | | Répondre
  • Moi aussi ! Deux avis convergents.

    Posté par Alex mot a mots, dimanche 21 avril 2013 à 18:32 | | Répondre
  • oh oui les scènes de bistrot sont extras !

    Posté par lulu38, dimanche 21 avril 2013 à 19:01 | | Répondre
  • Merci pour ces commentaires…

    Posté par Dominique, mercredi 24 avril 2013 à 16:45 | | Répondre
Nouveau commentaire