Mot-à-mots

J'ai commencé ma vie comme je la finirai... Au milieu des livres (Jean-Paul SARTRE)

Passerelles - Dominique LIN

211e+VfjdyL

Elan sud, 15 février 2013, 160 pages

Résumé de l'éditeur :

Prendre le temps de se poser, comprendre le hasard qui sculpte notre histoire bien avant notre naissance.

Léon va vouloir définir les composantes de sa vie, assis sur un banc, en face de chez lui.

Mon avis :

Ce roman, c'est l'histoire de la vie de Léon, cinquième et dernier enfant de deux parents qui courent après le travail, au sortir de la guerre de 39.

La mère, pourtant, est issue d'une noble famille mais, seule fille ne pouvant perpétuer le nom, elle est mise à la rue. Où elle rencontre Octave, musicien. Pas de quoi s'établir dans la vie.

Pourtant, l'enfance de Léon, telle qu'il s'en souvient, ne fut pas malheureuse. Avec l'octroi d'un appartement en banlieue, la mère part, puis les enfants petit à petit. Le père décède. La vie quoi.

La vie de Léon vue depuis le banc en face de chez lui, où il vit avec sa mère, dans une grande maison héritée d'un des employeurs de celle-ci. Sa mère qui fut toujours dure à la tâche.

Léon, lui, travaille en lien avec les déshérités. C'est son métier, c'est aussi sa passion.

Au final, j'ai passé un agréable moment en compagnie de Léon, assis sur son banc et se remémorant sa vie.

L'image que je retiendrai :

Celle du grenier de la grande maison, fermée, et qui s'ouvre sur des vieux papiers et la littérature.

 

Merci Yves pour cet échange, et merci également à l'auteur pour cette proposition de lecture qui m'a ravie.

Posté par Alex mot a mots à 12:08 - Auteurs en L - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags :



Commentaires sur Passerelles - Dominique LIN

    Une lecture qui a l'air bien agréable, je note.

    Posté par aifelle1, jeudi 16 mai 2013 à 13:05 | | Répondre
  • En effet, j'ai déjà lu des billets contents de cette lecture

    Posté par keisha, jeudi 16 mai 2013 à 13:30 | | Répondre
  • Ouh la tu es rapide, je vais tout juste commencer le tien, j'avais un polar assez gros en chantier

    Posté par Yyf, jeudi 16 mai 2013 à 14:02 | | Répondre
  • Je suis en train de le lire

    Posté par zazy, jeudi 16 mai 2013 à 14:15 | | Répondre
  • Bonjour Alex
    Lorsqu'on atteint un certain âge, on a tendance à regarder dans le rétroviseur. Et on retrouve les petites joies et les grandes peines. Mais tu es trop jeune pour cela. Dans cinquante ans peut-être...
    Bon je te quitte, j'ai quelques souvenirs qui m'attendent
    Amitiés

    Posté par Oncle Paul, jeudi 16 mai 2013 à 18:10 | | Répondre
    • Dans 50 ans, non pas tant que cela...
      Bon week-end.
      Amitiés.

      Posté par Alex mot a mots, vendredi 17 mai 2013 à 08:54 | | Répondre
  • J'aime beaucoup le commentaire d'oncle Paul !

    Posté par cristie, jeudi 16 mai 2013 à 20:15 | | Répondre
  • C'est un livre que j'aurais beaucoup aimé avoir aussi. J'ai râté une proposition sur Libfly en arrivant trop tard... Cette histoire m'intrigue et me donne envie de m'y attarder
    Bonne soirée ! bises

    Posté par laure, jeudi 16 mai 2013 à 21:45 | | Répondre
  • On voit partout ce livre !

    Posté par clara, vendredi 17 mai 2013 à 08:46 | | Répondre
  • Si je le rencontre, je me souviendrai de ton billet!

    Posté par Mango, vendredi 17 mai 2013 à 09:50 | | Répondre
  • Je le note, beaucoup de blogueurs l'ont apprécié.

    Posté par sous les galets, vendredi 17 mai 2013 à 12:16 | | Répondre
  • Apparemment, ça change un petit peu de ce que tu as l'habitude de lire! Mais il a l'air très bien aussi.

    Posté par laeti, vendredi 17 mai 2013 à 14:32 | | Répondre
  • Pas mal, je le note.

    Posté par awa74, vendredi 17 mai 2013 à 19:37 | | Répondre
  • Un Léon qui semble bien attachant.

    Posté par Jostein, samedi 18 mai 2013 à 08:35 | | Répondre
  • Pourquoi tu ne m'en donnes pas envie...de le lire ?
    Le Papou

    Posté par Le Papou, mercredi 22 mai 2013 à 15:05 | | Répondre
Nouveau commentaire