Mot-à-mots

J'ai commencé ma vie comme je la finirai... Au milieu des livres (Jean-Paul SARTRE)

Kaïken - Jean-Christophe GRANGE

51n8mFqlpBL

Albin Michel, 29 août 2012, 480 pages

Résumé de l'éditeur :

Olivier Passan de la Criminelle. Un solitaire fasciné par le Japon traditionnel, un samouraï des temps modernes, lancé dans la traque d'un insaisissable criminel, « l'Accoucheur », qui éventre les femmes au terme de leur grossesse pour brûler le foetus.


Ce flic tourmenté, complexe, cherche à comprendre les raisons du naufrage de son couple : Naoko, sa femme japonaise, a demandé le divorce mais ils se sont entendus pour une garde alternée de leurs deux enfants. Cette vie de famille chaotique est au centre de l'intrigue, qui joue des similitudes entre l'histoire personnelle de Passan et celle du serial killer que l'on est tenté de voir comme son double monstrueux.

Mais le suicide de l'Accoucheur ne résout rien et Passan devra aller jusqu'à Tokyo rechercher la clé de l'énigme...

Mon avis :

En ouvrant ce roman, je m'attendais à rencontrer un flic qui carbure aux anxiolitiques et se nourrit de riz blanc : un commissaire à la mode Grangé.

Et bien pas du tout. Le commissaire nouveau s'est rangé, a même une famille et des enfants. Bien sûr, il a connu un épisode dépressif, mais s'en est sorti (enfin, ça, c'est pour le boulot, hein...)

Il reste cependant fasciné par le mal qu'il traque sans relâche, utilisant des méthodes peu orthodoxes et se fichant de sa hiérarchie. Le rythme reste donc soutenu.

Et puis l'auteur n'oublie pas ce qui a fait son succès : il nous fait voyager. Cette fois-ci, direction le Japon et ses rites ancestraux, ses codes d'honneur et ses combats de samouraïs.

Et l'auteur nous parle du Japon moderne, pétri de rites et de règles, dont les habitants eux-mêmes peinent à s'extraire. Mais peut-on s'extraire de ce qui fait notre ADN ? Un Japon qui fascine cependant les occidentaux qui n'en comprendront jamais vraiment tous les codes.

J'ai aimé, une fois de plus, me laissé embarquer par l'histoire si bien contée - malgré les crimes sanglants. Et, comme à chaque fois, j'en redemande.

L'image que je retiendrai :

Celle du Kaïken, cadeau d'Olivier à sa femme qui n'en veut pas et le laisse dans sa table de chevet, arme fatale pourtant.

 

 

85262867

 

Posté par Alex mot a mots à 12:05 - Auteurs en G - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : ,



Commentaires sur Kaïken - Jean-Christophe GRANGE

  • Je lis souvent des commentaires sur cet auteur, mais je n'ai jamais franchi le pas

    Posté par zazy, vendredi 24 mai 2013 à 15:05 | | Répondre
    • Ses premiers sont ses meilleurs, à mon avis.

      Posté par Alex mot a mots, samedi 25 mai 2013 à 09:17 | | Répondre
      • Je suis tout à fait d'accord avec vous ,je l'ai ai tous lu et vrai que ses premiers sont les meilleurs .

        Posté par Reginouetdoudou, mardi 11 juin 2013 à 15:44 | | Répondre
  • J'adore cet auteur !

    Posté par awa74, vendredi 24 mai 2013 à 15:51 | | Répondre
  • De Grangé je n'ai lu que Rivières pourpres et je n'ai pas été convaincu, trop d’invraisemblances. Mais peut-être est-ce pour cela qu'il a du succès...
    Amitiés

    Posté par Oncle Paul, vendredi 24 mai 2013 à 17:07 | | Répondre
    • Il FAUT lire son tout premier : le vol des cigognes. Tout simplement génial.

      Posté par Alex mot a mots, samedi 25 mai 2013 à 09:19 | | Répondre
  • Je n'avais pas réussi à lire Les rivière pourpres à l'époque mais celui-ci, au Japon en plus, me tente bien....

    Posté par Asphodèle, vendredi 24 mai 2013 à 19:50 | | Répondre
    • Les Rivières pourpres n'est pas son meilleur, loin de là. Mon préféré reste son premier : le vol des cigognes.

      Posté par Alex mot a mots, samedi 25 mai 2013 à 09:20 | | Répondre
  • J'aimerai beaucoup découvrir cet auteur, peut être que je vais commencer par ce livre !

    Posté par sybille, vendredi 24 mai 2013 à 20:14 | | Répondre
    • Celui-ci ou son tout premier "Le vol des cigognes".

      Posté par Alex mot a mots, samedi 25 mai 2013 à 09:20 | | Répondre
  • en ce moment, je n'ai pas envie de polar... ( ben oui)

    Posté par clara, samedi 25 mai 2013 à 08:19 | | Répondre
  • Je ne peux plus lire Grangé. Sa fascination pour le Mal comme il le nomme m'agace. Pourtant, j'avais adoré LA ligne noire et Le vol des cigognes.

    Posté par val-m-les-livres, samedi 25 mai 2013 à 10:11 | | Répondre
    • A mon avis, les deux meilleurs. Cela s'édulcore dans ses romans plus récents.

      Posté par Alex mot a mots, lundi 27 mai 2013 à 13:45 | | Répondre
  • ca a l'air horrible ce bouquin !

    Posté par 100drine, samedi 25 mai 2013 à 13:08 | | Répondre
  • Il est dans ma pile depuis plusieurs mois et j'espère y arriver cet été....
    Bonne journée.

    Posté par Bonheur du jour, mardi 28 mai 2013 à 07:48 | | Répondre
  • J'adore cet auteur......
    Actuellement je lis "Miserere" de lui et je n'arrive pas à m'arrêter, même pour faire la classe aux enfants!
    Bisous polonais de nous tous.

    Posté par Lélie, mardi 28 mai 2013 à 16:22 | | Répondre
    • Je te comprends, un auteur addictif.
      Biz à vous 5.

      Posté par Alex mot a mots, mercredi 29 mai 2013 à 08:03 | | Répondre
  • Je vais le lire, c'est sûr !
    Bonne journée.

    Posté par Coccinelle, mercredi 29 mai 2013 à 11:43 | | Répondre
  • cela fait bien longtemps que je n'ai pas lu de Grangé. Trop pavés à mon goût maitenant et surtout, avec la blogo, j'ai bien élargi mon panel d'auteur de thriller

    Posté par Géraldine, samedi 1 juin 2013 à 20:52 | | Répondre
    • Il est parfois intéressant de revenir à ses classiques.

      Posté par Alex mot a mots, lundi 3 juin 2013 à 10:22 | | Répondre
Nouveau commentaire