Mot-à-mots

J'ai commencé ma vie comme je la finirai... Au milieu des livres (Jean-Paul SARTRE)

Le voile noir - Anny DUPEREY

51N3WE6AKFL

Seuil, ré-édition 17 octobre 2003, 256 pages

Résumé de l'éditeur :

Un voile noir. Celui dont son père, photographe, recouvrait l'appareil pour les rassembler tous, à jamais, dans sa boîte. Celui qu'elle dut porter, si tôt, à l'enterrement de ses jeunes parents. Celui surtout qui s'abattit sur sa mémoire pendant d'interminables années...

Jusqu'à ce jour où Anny Duperey ose enfin ouvrir ce tiroir de commode qui renferme les photos de son enfance, mutilée par l'accident domestique, si scandaleusement banal, qui tua ses parents. En feuilletant l'album familial, elle nous livre cette angoisse si longtemps retenue, mais aussi l'amour, la joie de palper ces êtres adorés, par les images qu'ils ont laissées et les mots qu'ils ont fait naître en elle.

Mon avis :

J'hésitai longtemps avant d'ouvrir ce livre sur le deuil, la perte d'un parent proche.

Heureusement, il y a les photos du père d'Anny, qui viennent éclairer le propos.

Je ne connaissais rien de la vie de l'actrice, je n'en sais pas plus maintenant, mais cela n'a pas d'importance. Car dans ce livre, et c'est très clair dès le début, elle ne parle pas de sa vie, mais du voile noir qui a occulté une partie de son enfance.

Pourtant, en refermant ce livre, je ne peux m'empêcher de penser que le voile ne s'est pas complètement ouvert.

Mais ça, ça relève du secret de la confession.

L'image que je retiendrai :

Celle des cheveux de la grand-mère, dite "la lionne", qui avait toujours les manches retroussées.

Posté par Alex mot a mots à 12:55 - Auteurs en D - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , ,



Commentaires sur Le voile noir - Anny DUPEREY

    Très intriguant !!
    Très bonne chronique !
    Merci !

    Posté par Richard, mercredi 31 juillet 2013 à 15:50 | | Répondre
  • Bonjour Alex, pas sûre que ça m'intéresse mais j'ai un beau livre d'elle avec des photos de chats.

    Posté par Coccinelle, mercredi 31 juillet 2013 à 16:09 | | Répondre
    • Je l'ai vu, celui-ci. Il me semble qu'elle en a écrit un autre sur ses poules.

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 15 août 2013 à 08:46 | | Répondre
  • J'ai lu pas mal de livres d'elle, mais celui-ci toujours pas... Un peu d'appréhension certainement.
    J'ai adoré les chats de hasard.

    Posté par Emma, mercredi 31 juillet 2013 à 17:25 | | Répondre
  • j'ai déjà lu quelques extraits, toujours tentants... Jamais lu cet auteur mais je regardais Une famille formidable )

    Posté par Violette, mercredi 31 juillet 2013 à 19:37 | | Répondre
    • Il ne te reste plus qu'à lire ses livres, maintenant....

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 15 août 2013 à 08:51 | | Répondre
  • C'est un livre qui m'avait beaucoup touché à sa sortie. En plus, elle évoque des lieux que je connais. Elle en a écrit deux autres ensuite où elle revient sur les évènements et sur ce qui s'est passé suite à la parution du "voile noir".

    Posté par aifelle1, mercredi 31 juillet 2013 à 20:01 | | Répondre
  • Pas glop !
    Jeudissimes bisous

    Posté par HIL le Rhodan, jeudi 1 août 2013 à 08:29 | | Répondre
  • Tiens oui, quand j'avais lu son délicieux récit avec ses poules, elle parlait de son enfance et du deuil, ça donnait envie de continuer

    Posté par keisha, jeudi 1 août 2013 à 10:06 | | Répondre
  • C'est un livre que j'ai très envie de lire depuis un certains temps déjà !

    Posté par cristie, jeudi 1 août 2013 à 11:30 | | Répondre
  • Lu il y a longtemps et j'avais plutôt aimé

    Posté par Yv, jeudi 1 août 2013 à 13:21 | | Répondre
    • Je le trouve aussi bien écrit, même si aucun deuil ne se ressemble.

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 15 août 2013 à 09:06 | | Répondre
  • Toujours dans ma PAL, je le regarde, je le contourne, je ne me décide pas à l'ouvrir complètement, j'y viendrai...

    Posté par Asphodèle, jeudi 1 août 2013 à 13:49 | | Répondre
    • Il m'a fallu du temps, également, avant de l'ouvrir.

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 15 août 2013 à 09:06 | | Répondre
  • Etrange, je l'avais lu il y a très longtemps et moi aussi je connais le voile noir, toute une partie de mon enfance effacée suite à un drame. Ce livre m'avait vraiment chamboulé et m'avait permis de voir revenir un seul souvenir. Un superbe livre.

    Posté par Electra, jeudi 1 août 2013 à 15:42 | | Répondre
  • Pas trop mon truc ce genre de confession...

    Posté par jerome, jeudi 1 août 2013 à 17:12 | | Répondre
  • Bonjour Alex
    Si j'ai bien compris, elle ne lève pas totalement le voile ?
    Amitiés

    Posté par Oncle Paul, samedi 3 août 2013 à 17:24 | | Répondre
    • Pas complètement, on sent que c'est encore difficile. Mais apparemment, elle en a écrit un autre à la suite, une sorte de complément.

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 15 août 2013 à 09:08 | | Répondre
  • J'aime beaucoup l'actrice et ce que je "connais" de la femme. J'aimerai la découvrir en tant qu'auteure, alors pourquoi pas avec ce titre ?

    Posté par Géraldine, dimanche 4 août 2013 à 19:17 | | Répondre
  • Lu il y a bien longtemps j'en garde un souvenir poignant.

    Posté par manika, mercredi 21 août 2013 à 14:00 | | Répondre
  • Ça prête à confusion si vous marquez 2003 dans votre présentation, puisque c'est une réédition et que le livre était sorti en 1992.
    Récit touchant.
    Et les photos sont absolument magnifiques.

    Posté par Nikole, jeudi 29 août 2013 à 22:31 | | Répondre
  • En effet, c'est la date de sortie de la ré-édition. Je m'empresse de corriger.

    Posté par Alex mot a mots, vendredi 30 août 2013 à 15:04 | | Répondre
Nouveau commentaire