Mot-à-mots

J'ai commencé ma vie comme je la finirai... Au milieu des livres (Jean-Paul SARTRE)

Conflit de voisinage - Rafaëlle RIVAIS

4160K8V2oUL

Max Milo Editions, 20 juin 2013, 189 pages

Résumé de l'éditeur :

Audrey Michon n'aime personne, sauf ses chats. L’emménagement de Rachel Kubler dans l’appartement d’en face, longtemps resté vacant, lui déplaît donc au plus haut point. Tout sépare les deux femmes, l’une est intérimaire et tyrannise son entourage, la seconde est journaliste, intellectuelle, elle vit avec ses jumelles et une jeune fille au pair. Audrey va instantanément développer une haine aussi injuste que démesurée pour cette voisine dont elle est profondément jalouse.

Après des dégradations et des menaces, Audrey fini par exploser et s’en prendre physiquement à Rachel. Ignorée par la police, confrontée à l’indifférence de ses voisins et des bailleurs sociaux alors qu’elle craint pour sa sécurité et celle de ses enfants, la journaliste va devoir prendre l’affaire en main seule, mettre de côté ses principes et frôler l’illégalité pour neutraliser sa voisine diabolique.

Vous ne supportez plus votre voisine ? Pas de problème : vous pouvez la menacer, la harceler, la mordre et la rouer de coups sans avoir à craindre ni la police ni la justice ni le bailleur.

Mon avis :

Un récit que j'ai beaucoup aimé, la tension monte peu à peu, la voisine allant crescendo dans la folie et les dégradations.

Mais comment va faire Rachel pour s'en sortir, elle que personne n'écoute, ni la police, ni la justice ?

Sans oublier l'utilisation des chats qui peuvent se révéler des armes de destruction massive.

Un roman qui m'a parfois fait bondir de ma chaise : quoi ? les voisins aussi tournent leur veste ? Quelle honte !

Qui plus est, un roman qui frôle la réalité ; bizarement, cela ne m'étonne pas....

Ce qui m'a toutefois gêné, en revanche, c'est l'utilisation intempestive des virgules par l'auteur qui cassent le rythme de la phrase, et parfois au mauvais moment.

Ceci dit, vous l'aurez compris, un roman à lire (sauf si vous avez des problèmes de voisinages....)

L'image que je retiendrai :

Celle du jardin installé sous les fenêtres de Rachel que sa voisine s'acharne à détruire.

 

Je remercie les Editions Max Milo pour l'envoi de ce roman qui m'a fait passer une agréable après-midi.

 

Posté par Alex mot a mots à 21:33 - Auteurs en R - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags :



Commentaires sur Conflit de voisinage - Rafaëlle RIVAIS

  • Déjà lu un commentaire sur ce livre qui a l'air de bien se laisser lire

    Posté par zazy, samedi 3 août 2013 à 22:07 | | Répondre
  • Je n'ai pas de problèmes de voisinage mais ce livre ne me tente pas plus que ça !!!

    Posté par Asphodèle, samedi 3 août 2013 à 22:08 | | Répondre
  • Dans le fond, ni plus ni moins qu'une bringue locative
    Bisous endimanchés

    Posté par HIL le Rhodan, dimanche 4 août 2013 à 06:23 | | Répondre
  • on parle de plus en plus de ce livre !

    Posté par clara, dimanche 4 août 2013 à 07:58 | | Répondre
  • Il avait l'air si beau ce petit jardin en terrasse!
    Après ce livre, on apprécie davantage ses voisins, bien sages par rapport à Audrey. Et pourtant, ils ont cette arme de destruction massive.

    Posté par Jostein, dimanche 4 août 2013 à 08:19 | | Répondre
    • Tu as raison, ce livre donne envie de faire un gras bizous à ses voisins.

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 15 août 2013 à 08:41 | | Répondre
  • Vu un peu partout et je compte bien le lire....

    Posté par Emma, lundi 5 août 2013 à 19:00 | | Répondre
    • Il se lit facilement et est fort intéressant. Convaincue ?

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 15 août 2013 à 08:41 | | Répondre
  • Un petit coucou en passant .....
    Bisous du lundi et à bientôt .
    Maman mule

    Posté par lameredelamule, lundi 5 août 2013 à 19:08 | | Répondre
  • Vive la maison individuelle ! Et encore... Pas sûre d'avoir envie de lire ça.

    Posté par Jackie Brown, mardi 6 août 2013 à 00:33 | | Répondre
    • Et même en maison indiv, les voisins peuvent être pénibles....

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 15 août 2013 à 08:42 | | Répondre
  • Je n'ai aucun problème de voisinage mais je me doute qu'une telle lecture doit faire froid dans le dos...

    Posté par jerome, mardi 6 août 2013 à 12:28 | | Répondre
    • En effet, après, on va faire un gros bizous à ses gentils voisins.

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 15 août 2013 à 08:43 | | Répondre
  • J'espère qu'aucun chat n'est maltraité...

    Posté par keisha, mercredi 7 août 2013 à 10:18 | | Répondre
    • Non, ils servent juste d'armes de destruction massive

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 15 août 2013 à 08:44 | | Répondre
  • je passe, j'ai un lot de voisins suffisamment pénibles

    Posté par anjelica, vendredi 9 août 2013 à 23:28 | | Répondre
  • houla la il va falloir que je trouve ce romain rapidement ca va me donner des idées pour me venger de mes voisins du dessus que j'ai de plus en plus de mal à supporter !!!!!

    Posté par 100drine, jeudi 15 août 2013 à 19:15 | | Répondre
  • Ce genre d'histoire peut rejoindre la réalité.

    Posté par Sudisine, mercredi 28 août 2013 à 07:16 | | Répondre
Nouveau commentaire