Mot-à-mots

J'ai commencé ma vie comme je la finirai... Au milieu des livres (Jean-Paul SARTRE)

Un papillon sous la neige - Daphné KALOTAY

51xd9fJPhdL

Presses de la Cité, 14 avril 2011, 513 pages

Résumé de l'éditeur :

Lorsqu'elle décide de mettre en vente son incroyable collection de bijoux, Nina Revskaïa, ancienne étoile du Bolchoï surnommée "Papillon", est persuadée qu'elle a tiré un trait sur son passé.

Et pourtant, la danseuse se retrouve assaillie par des souvenirs de sa terre natale et des événements qui ont changé le cours de sa vie, un demi-siècle auparavant. La magie du ballet, sa rencontre avec le poète Viktor Elsin, qui deviendra son mari, mais aussi la dureté du régime stalinien dont elle fut une des victimes, avant de fuir et de venir finir ses jours à Boston.

Nina n'a jamais partagé les terribles secrets de cette époque, mais deux personnes vont tout faire pour les découvrir : Drew Brooks, la jeune femme qui s'occupe de la vente des bijoux, et Grigori Solodin, un professeur de russe persuadé que Nina détient la clé de son propre passé.

Ensemble, ils vont lever le voile sur ce mystère et trouver des réponses qui modifieront pour toujours leur existence.

Mon avis :

Un roman fort sympathique sur la danse et le régime stalinien.

Alors certes, on n'apprend pas grand choses que l'on ne sache déjà sur le NKVD et les purges soviétiques. En revanche, l'auteure nous fait vivre de l'intérieur la vie des danseuses du Bolchoï.

Et puis Nina est passionnée pas son métier et ne pense qu'à la danse. La politique, ce n'est pas son truc. Elle ne fuira donc pas le bloc de l'est à cause de Staline.

Staline qui fait des apparitions au théâtre et qui parle aux danseurs étoiles. Une phrase passe-partout que tout le monde décortique après son passage. Bon point pour l'auteure qui fait sentir le culte de la personnalité mis en place par cet homme autour de sa personne, et qui remplace, d'une certaine façon, le culte religieux.

Les personnages qui m'ont le plus intéressé, c'est d'abord Grigori Solodin, qui recherche ses vrais parents en ex-URSS, ainsi que Viktor, le mari poète de Nina.

Le personnage de Drew est intéressant, également. Jeune femme divorcée contre l'avis de ses parents car elle refusait une vie toute faite comme ses parents le désiraient, elle est passionnée par la parure d'ambre de Nina, allant jusqu'à faire des recherches en russes pour éclaircir le mystère.

En résumé, un roman qui tient en haleine par une chaude journée d'été.

L'image que je retiendrai :

Celle des coulisses du Blochoï dont le chauffage ne marchait pas certains jours....

Posté par Alex mot a mots à 21:02 - Auteurs en K - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,



Commentaires sur Un papillon sous la neige - Daphné KALOTAY

    cela changerait de Limonov !!

    Posté par zazy, mardi 27 août 2013 à 22:45 | | Répondre
  • Bonjour. Je voulais vous dire que je passe régulièrement ici mais je ne laisse pas toujours de commentaires. Je lis avec intérêt vos critiques, pourtant.
    Bonne journée !

    Posté par Bonheur du jour, mercredi 28 août 2013 à 06:11 | | Répondre
    • Moi aussi, je lis vos Bonheurs du jour, sans laisser tout le temps de messages.

      Posté par Alex mot a mots, vendredi 30 août 2013 à 15:02 | | Répondre
  • Je ne connais pas ce roman, le contexte me plaît, je le note.

    Posté par aifelle1, mercredi 28 août 2013 à 06:23 | | Répondre
  • Ce roman ne me plairait pas je pense, car les notions historiques ne m'attirent pas.

    Posté par Sudisine, mercredi 28 août 2013 à 07:04 | | Répondre
  • C'est toujours intéressant, je trouve, de connaître un peu mieux les coulisses de la vie d'un artiste comme celle-ci!

    Posté par Mango, mercredi 28 août 2013 à 07:28 | | Répondre
    • Oui, des histoires de vie toujours intéressantes.

      Posté par Alex mot a mots, vendredi 30 août 2013 à 15:03 | | Répondre
  • Je note immédiatement, tout de suite, je trouverais bien un moment pour le caler...histoire + danse= tout ce que j'aime!!

    Posté par sous les galets, jeudi 29 août 2013 à 09:46 | | Répondre
Nouveau commentaire