Mot-à-mots

J'ai commencé ma vie comme je la finirai... Au milieu des livres (Jean-Paul SARTRE)

Nord et Sud - Elisabeth GASKELL

41szX-D1XjL

Points, 25 novembre 2010, 685 pages

Résumé de l'éditeur :

C'est le choc de deux Angleterre que le roman nous invite à découvrir : le Sud, paisible, rural et conservateur, et le Nord, industriel, énergique et âpre. Entre les deux, la figure de l'héroïne, la jeune et belle Margaret Hale.

Après un long séjour à Londres chez sa tante, elle regagne le presbytère familial dans un village du sud de l'Angleterre. Peu après son retour, son père renonce à l'Eglise et déracine sa famille pour s'installer dans une ville du Nord.

Margaret va devoir s'adapter à une nouvelle vie en découvrant le monde industriel avec ses grèves, sa brutalité et sa cruauté. Sa conscience sociale s'éveille à travers les liens qu'elle tisse avec certains ouvriers des filatures locales, et les rapports difficiles qui l'opposent à leur patron, John Thornton.

Mon avis :

Rien à voir avec la guerre de Sécession américaine et la rivalité Nord/Sud.
En fait, contrairement à ce que je pensais, l'action se situe dans
l'Angleterre hélisabethaine.
Vous avez aimé Orgueiĺ et préjuges ? Alors vous aimerez ce roman
d'amour mâtiné d'une vision sociale de la Révolution industrielle.
Que l'héroïne est malheureuse, qui doit déménager dans le Nord
industrielle, voit sa mère mourir, son frère s'exiler en Espagne, son
père décédé peu après, ainsi que son parrain. Pas de chance, n'est-ce pas.....
Qui plus est, elle se prend de bec avec un industriel local, le trouvant
arrogant, et lui la,trouvant orgueilleuse.
Heureusement, Margaret se prend d'amitié pour une famille de travailleurs
dont l'une des filles, bien malade, va décédée......
Mais rassurez-vous, au milieu de tout ces décès, l'amour vaincra.
C'est beau, et ça fait du bien. Avec une tasse de thé sans nuage de lait
pour moi.
L'image que je retiendrai :
Celle des grandes balades de Margaret, dans la campagne d'abord, dans la
ville industrielle pleine de fumée, ensuite.

Posté par Alex mot a mots à 12:51 - Auteurs en G - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : ,



Commentaires sur Nord et Sud - Elisabeth GASKELL

  • Bonjour Alex
    Il me semble que ton texte soit tronqué sur la partie droite de l'écran, à moins que cela vienne de moi...
    Amitiés

    Posté par Oncle Paul, samedi 14 septembre 2013 à 13:55 | | Répondre
    • Oui, tu as raison. Je vais voir ce qu'il se passe. Merci et bon week-end.

      Posté par Alex mot a mots, samedi 14 septembre 2013 à 17:58 | | Répondre
  • Cela pourrait me faire du bien !

    Posté par christie, samedi 14 septembre 2013 à 15:15 | | Répondre
    • Oui, un roman qui fait du bien, tout à fait.

      Posté par Alex mot a mots, samedi 14 septembre 2013 à 17:59 | | Répondre
  • Je pourrais me le garder pour le challenge pavé de l'an prochain (Brize va être obligée de le reconduire )

    Posté par aifelle1, samedi 14 septembre 2013 à 17:07 | | Répondre
    • Ou pour tout de suite, car on ne sent pas "le pavé" du tout.

      Posté par Alex mot a mots, samedi 14 septembre 2013 à 18:00 | | Répondre
  • Quel amour ce livre ! Un gros coup de coeur...

    Posté par Syl., samedi 14 septembre 2013 à 19:10 | | Répondre
    • Pas un coup de coeur, mais un roman qui fait du bien.

      Posté par Alex mot a mots, lundi 16 septembre 2013 à 10:30 | | Répondre
  • Il m'attend toujours dans ma PAL ainsi que la série BBC avec le beau Richard Armitage, je ne désespère pas, ça va venir !!!

    Posté par Asphodèle, samedi 14 septembre 2013 à 20:01 | | Répondre
    • Il m'a attendu un an. Mais il faut l'en sortir.

      Posté par Alex mot a mots, lundi 16 septembre 2013 à 10:30 | | Répondre
  • J'ai très envie de lire cette auteur ! Je suis avec une autre "Elizabeth" de l'Angleterre victorienne (Elizabeth Goudge) actuellement. Et je me régale !

    Posté par Shereads, samedi 14 septembre 2013 à 20:48 | | Répondre
  • Il faut à tout prix que je le sorte de ma pal !!

    Posté par Anne Sophie, samedi 14 septembre 2013 à 21:32 | | Répondre
    • Le mien a attendu un an que je le sorte. Mais il FAUT le sortir !

      Posté par Alex mot a mots, lundi 16 septembre 2013 à 10:31 | | Répondre
  • pas pour moi. Les romans de Jane Austen m'ennuient, je préfère en voir les films

    Posté par zazy, samedi 14 septembre 2013 à 21:43 | | Répondre
    • Ce roman est un peu dans la même veine, il est vrai. Apparemment, il existe une adaptation télévisée.

      Posté par Alex mot a mots, lundi 16 septembre 2013 à 10:32 | | Répondre
  • J'ai très envie de le lire, ce roman!

    Posté par Mango, dimanche 15 septembre 2013 à 07:55 | | Répondre
    • Comme je l'ai acheté en poche, il peut voyager jusqu'à toi, si tu veux. Maintenant ou plus tard.

      Posté par Alex mot a mots, lundi 16 septembre 2013 à 10:33 | | Répondre
  • Pas trop mon truc l'Angleterre hélisabethaine, et le thé encore moins ! Duc coup il ne me reste plus grand chose pour m'intéresser à ce livre.

    Posté par jerome, dimanche 15 septembre 2013 à 09:13 | | Répondre
    • Flûte, moi qui pensais que celui-ci, au moins, tu le noterais....

      Posté par Alex mot a mots, lundi 16 septembre 2013 à 10:33 | | Répondre
  • j'étais comme toi persuadée que cela parlait de la guerre de sécession... Pour une fan d'orgueil et préjugé et de jane austen, ton argument me touche, je crois que je vais me laisser tenter

    Posté par Lectureetcie, dimanche 15 septembre 2013 à 12:00 | | Répondre
  • J'ai bien l'intention de tenter cette lecture, après avoir découvert l'auteur avec "Les confessions de Mr Harrison" et "Cranford". Je crois que celui-ci a un propos un peu plus grave, mais tu as apparemment apprécié.

    Posté par Petite Fleur, dimanche 15 septembre 2013 à 14:04 | | Répondre
    • Oui, j'ai apprécié et j'en garde un souvenir ému.

      Posté par Alex mot a mots, lundi 16 septembre 2013 à 10:35 | | Répondre
  • Il me tente énormément et ta chronique me donne envie !!

    Posté par sybille, dimanche 15 septembre 2013 à 19:19 | | Répondre
    • Alors, il faut que tu le lises, tu n'as plus le choix....

      Posté par Alex mot a mots, lundi 16 septembre 2013 à 10:37 | | Répondre
  • Ça fait très "Jane Austeen", je note !

    Posté par Gambadou, dimanche 15 septembre 2013 à 21:31 | | Répondre
    • Oui, c'est tout à fait dans le style et l'époque.

      Posté par Alex mot a mots, lundi 16 septembre 2013 à 10:37 | | Répondre
  • J'ai beaucoup, beaucoup aimé ce classique !

    Posté par clara, lundi 16 septembre 2013 à 08:11 | | Répondre
  • Oui, j'en garde également un souvenir ému.

    Posté par Alex mot a mots, lundi 16 septembre 2013 à 10:37 | | Répondre
  • Un classique victorien qui fonctionne bien, en effet

    Posté par keisha, lundi 16 septembre 2013 à 10:57 | | Répondre
  • J'étais en effet convaincue qu'il s'agissait d'un roman sur la guerre de sécession, merci d'éclairer mes lanternes !!!!!!

    Posté par Malika, vendredi 20 septembre 2013 à 09:58 | | Répondre
    • Pas de quoi, j'ai failli m'y laisser prendre aussi.

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 22 septembre 2013 à 08:34 | | Répondre
  • Il m'attend toujours dans ma Pal, il faut juste que les images de la série s'estompent un peu avant que je m'y mette. Mais je suis sûre que je vais adorer.

    Posté par somaja1, mercredi 25 septembre 2013 à 19:00 | | Répondre
    • Tu me diras si la série est fidèle au roman.

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 26 septembre 2013 à 09:20 | | Répondre
  • Dans ma LAL depuis... des siècles ! Ton billet me donne envie d'aller le trouver rapidement en biblio.

    Posté par praline, mardi 1 octobre 2013 à 09:09 | | Répondre
    • Je peux te le faire passer, celui-ci, si tu veux. Pour une fois que je ne l'ai pas emprunté....

      Posté par Alex mot a mots, mardi 1 octobre 2013 à 14:08 | | Répondre
  • J'ai adoré ce roman, adoré la plongée dans l'univers social de l'époque, ainsi que l'évolution des personnages!

    Posté par Karine:), dimanche 6 octobre 2013 à 21:48 | | Répondre
    • Moi aussi, même si je m'attendais à un roman sur les Etats-Unis.

      Posté par Alex mot a mots, lundi 7 octobre 2013 à 09:26 | | Répondre
Nouveau commentaire