Mot-à-mots

J'ai commencé ma vie comme je la finirai... Au milieu des livres (Jean-Paul SARTRE)

Qui ? - Jacques EXPERT

41ngqVw9XSL

Sonatine, 25 avril 2013, 319 pages

Résumé de l'éditeur :

1994, Carpentras, résidence pavillonnaire du Grand Chêne. Un lotissement où tout le monde connaît tout le monde, calme et sans histoires. Jusqu’à ce jour de mars, où la petite Laetitia Doussaint, est retrouvée violée et assassinée dans les bois alentours. Crime crapuleux dont l’auteur ne sera jamais identifié.

2013 : Quatre hommes s’apprêtent à regarder à la télé l’émission « Affaires non résolues », dont le thème, ce soir là, est le meurtre de Carpentras. Quatre hommes hantés par l’affaire depuis ce jour où ils ont retrouvé le corps de Laetitia. Tous étaient voisins à cette époque, tous habitaient la résidence du Grand Chêne. Durant l’heure que va durer l’émission, avec son lot de questions et de révélations, ceux-ci se souviennent. Leurs épouses également. Certains secrets reviennent à la surface, des suspicions anciennes, des non-dits. Au terme de l’heure que dure l’émission, le voile sera levé. L’un de nos quatre hommes est en effet bel et bien le coupable du viol et du meurtre de Laetitia.

Mais qui ? 

Mon avis :

Encore un roman dans lequel l'auteur nous roule dans la farine. Même si 
parfois, on y retrouve certaines composantes d'un de ses précédents
romans : La femme du monstre. À croire que le sujet lui tient à cœur :
comment une épouse peut-elle vivre avec un homme qu'elle sait (ou devine)
être un monstre ?
Une fois encore, je n'ai pas devinée qui était le coupable, et la cachette de
la preuve finement dissimulée.

Car l'important dans ce roman, entre autre, c'est la vision ramassée d'une
enquête policière suivie par les journalistes.
C'est la vie d'un quartier neuf
disséqué, passe au tamis des relations sociales.
Une certaine journaliste, prénommée Florence, en prend pour son grade. Je
valide amplement. Se permettant de débarquer, ne cherchant pas à comprendre,
mais reprenant le discours convenu.
En revanche, ce qui m'a gêne, c'est la place de la femme dans l'intrigue :
souvent acariâtre, elle n'est présente que dans sa cuisine (ou presque) n'en
sortant que pour regarder la télé. Un peu énervant, à force.
Vous l'aurez compris, un roman riche et passionnant.
Merci, Monsieur Expert, j'ai passé des moments glaçants à chercher : Qui ?

85262867

 

Posté par Alex mot a mots à 12:35 - Auteurs en E - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags :



Commentaires sur Qui ? - Jacques EXPERT

    C'est moi ou ça vient de toi ? On ne voit pas la fin des phrases sur la droite ! ta colonne de droite "mange" la fin des lignes ! J'ai quand même compris que tu avais beaucoup aimé, frissonné et que ce livre était à noter !

    Posté par Asphodèle, lundi 30 septembre 2013 à 12:51 | | Répondre
    • Ca y est, je viens de remédier au problème.
      Tu as raison, j'ai beaucoup aimé.

      Posté par Alex mot a mots, lundi 30 septembre 2013 à 13:03 | | Répondre
  • Il était dans la pré-sélection du Prix Elle mais il n'a pas passé le cap.

    Posté par val-m-les-livres, lundi 30 septembre 2013 à 13:11 | | Répondre
  • Expert en qui ? cet auteur

    Posté par zazy, lundi 30 septembre 2013 à 14:40 | | Répondre
  • Bon alors vu ton avis... je passe (surtout que je lis assez peu de policier en plus ^^)

    Posté par yuko, lundi 30 septembre 2013 à 14:51 | | Répondre
    • Disons que le rôle donné à la femme dans ce polar m'a passablement énervé.

      Posté par Alex mot a mots, lundi 30 septembre 2013 à 15:04 | | Répondre
  • encore un misogyne!!!!! C'est une fiction, ça n'est pas basé sur la réalité? Malgré ton bémol, ça me tente assez!

    Posté par Violette, lundi 30 septembre 2013 à 16:27 | | Répondre
    • Pour savoir si c'est basé sur la réalité, il faudra demander à l'auteur. mais je pense qu'il y a un fond de réalité.

      Posté par Alex mot a mots, mardi 1 octobre 2013 à 08:56 | | Répondre
  • j'ai parcouru ton post car il est ds ma pal (et remonte un peu du coup!)

    Posté par mescrapsmavie, lundi 30 septembre 2013 à 18:16 | | Répondre
  • Je passe sans regret (ben oui quoi, c'est un thriller^^).

    Posté par jerome, lundi 30 septembre 2013 à 20:35 | | Répondre
  • J'ai bien l'intention de découvrir ce titre dont tu dis tant de bien.

    Posté par Petite Fleur, lundi 30 septembre 2013 à 21:12 | | Répondre
    • Malgré l'aspect misogyne, cela reste un bon polar.

      Posté par Alex mot a mots, mardi 1 octobre 2013 à 08:57 | | Répondre
  • Toujours pas lu cet auteur. Nous rouler dans la farine pour la bonne cause alors... Je note.

    Posté par Syl., lundi 30 septembre 2013 à 21:23 | | Répondre
  • je viens tout juste de le terminer... du très bon suspense !
    les femmes de l'histoire ne son pas gâtées effectivement. Mais l'une d'entre elle a au moins le dernier mot.
    Bien aimé également "adieu".
    et je sens que je vais lire les autres dans peu de temps. grand coup de coeur.
    bonne nuit Alex,
    bises

    Posté par mazel, lundi 30 septembre 2013 à 21:31 | | Répondre
    • J'avais bien aimé "Adieu", mon premier roman de lu de cet auteur.
      Bonne journée, biz.

      Posté par Alex mot a mots, mardi 1 octobre 2013 à 08:59 | | Répondre
  • Je sens que je vais adorer !! encore une fois avec Expert !

    Posté par Lilibook, mardi 1 octobre 2013 à 21:29 | | Répondre
  • J'ai lu tout les autres livres d'Expert, hormis celui ci, dans leur ordre de sortie et j'e les ai trouvé meilleurs à chaque fois. Même si je trouve que ces histoires relèvent parfois trop de la rubrique sensationnelle et fait divers.
    Je l'ai dans ma PAL et je note ton bémol sur la vision de la femme qui pour sur va me déranger!

    Posté par Lectureetcie, vendredi 4 octobre 2013 à 18:52 | | Répondre
Nouveau commentaire