Mot-à-mots

J'ai commencé ma vie comme je la finirai... Au milieu des livres (Jean-Paul SARTRE)

Comme ton ombre - Elizabeth HAYNES

41Ggx8vh0hL

Le livre de poche, 2 mai 2012, 480 pages

Résumé de l'éditeur :

2003. Cathy, jeune femme extravertie, ne pense qu’à sortir et collectionner les amants. Lorsqu’elle rencontre le séduisant Lee, elle pense avoir trouvé l’homme parfait. Il est beau, intelligent, attentionné… Pourtant, Cathy ne parvient pas à être parfaitement sereine avec lui. Et lorsqu’elle parle de ses doutes à ses amies, toutes sous le charme, elle ne trouve aucun réconfort.

2007. Cathy a 28 ans mais en paraît 40. Paranoïaque, elle souffre de troubles obsessionnels compulsifs et refuse toute relation sociale, ne sortant plus que pour travailler. Toutefois, l’arrivée d’un nouveau voisin, avec qui elle lie connaissance, va l’amener à affronter ses angoisses ; c’est alors que l’ombre de Lee réapparaît dans sa vie…

Mon avis :

Un thriller efficace, qui monte en intensité au fils des pages.

Les personnages sont crédibles du début à la fin, même si j'ai parfois regretté certaines ellipses un peu rapides à mon goût. Mais il est vrai que la psychologie des personnages n'est pas particulièrement fouillée.

Le sujet "femmes battues" avait déjà été exploité dans un thriller (le titre m'échappe, impossible de remettre la main dessus). Dans ce roman-ci, le bourreau est d'autant plus machiavélique qu'il commence par entrer par effraction dans la vie de sa victime et par retourner tout le monde contre elle.

J'ai passé un agréable moment de lecture sans trop d'hémoglobine.

Une auteure que je relirai avec plaisir, je pense.

L'image que je retiendrai :

Celle de la robe rouge de Cathy, couleur qu'elle ne supporte plus au fil du temps.

85262867

Posté par Alex mot a mots à 12:54 - Auteurs en H - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : ,



Commentaires sur Comme ton ombre - Elizabeth HAYNES

  • Bonjour Alex
    Un roman fascinant, hypnotique, écrit par une analyste criminelle, ce qui explique de temps à autre quelques longueurs, vite effacées tellement la cadence se révèle parfois infernale, surtout dans le dernier tiers de l’histoire.
    Telle était ma conclusion dans ma chronique concernant ce roman. Je vois que toi aussi tu as passé un bon moment à la lecture de ce roman qui pointe du doigt un mal qui traverse les siècles, toujours décrié mais toujours d'actualité.
    Amitiés

    Posté par Oncle Paul, samedi 19 octobre 2013 à 15:29 | | Répondre
  • Je me souviens avoir beaucoup apprécié. Alors que le lecteur a quasiment toutes les clés dès le début, l'auteur réussit à faire monter le suspens.

    Posté par Petite Fleur, samedi 19 octobre 2013 à 17:53 | | Répondre
  • Je le note, mais pas pour tout de suite, là je sature un peu côté polars.

    Posté par aifelle1, dimanche 20 octobre 2013 à 06:57 | | Répondre
  • Tu me donnes très très envie de le lire !

    Posté par cristie, dimanche 20 octobre 2013 à 10:20 | | Répondre
  • Une des résidentes de la maison de retrait dans laquelle je travaille était plongée dans ce roman et, tout en gardant les yeux rivés sur ces pages, elle m'a dit qui lui était difficile d'arrêter sa lecture tellement ce polar la captivait ! )

    Posté par Florinette, dimanche 20 octobre 2013 à 10:28 | | Répondre
  • Bah tu vois même si tu l'as trouvé bien, en ce moment, ce n'est pas du tout ce que j'ai envie de lire en fait...les femmes battues ...bof

    Posté par sous les galets, dimanche 20 octobre 2013 à 14:10 | | Répondre
    • Je te comprends, ce n'est pas un sujet des plus réjouissant.

      Posté par Alex mot a mots, mercredi 23 octobre 2013 à 18:52 | | Répondre
  • Je n'ai jamais entendu parler de cette auteure. Ta présentation me tente (même si le sujet...). Je note.

    Posté par Jackie Brown, dimanche 20 octobre 2013 à 14:49 | | Répondre
    • Il est vrai que le sujet n'est pas des plus réjouissant.

      Posté par Alex mot a mots, mercredi 23 octobre 2013 à 18:53 | | Répondre
  • Même si ce thème est très lourd, tu as réussi à en aimer la lecture et à me donner envie de lire à mon tour ce polar. Je ne crois pas avoir lu cette auteur .

    Posté par Mango, dimanche 20 octobre 2013 à 18:37 | | Répondre
    • Ce fut ma première fois avec elle (j'en rougis...)

      Posté par Alex mot a mots, mercredi 23 octobre 2013 à 18:53 | | Répondre
  • très angoissant!!! le final est haletant!

    Posté par mescrapsmavie, dimanche 20 octobre 2013 à 19:26 | | Répondre
  • Thriller efficace, ce n'est pas encore assez pour me convaincre, tu asais à quel point je suis allergique au genre^^

    Posté par jerome, dimanche 20 octobre 2013 à 20:24 | | Répondre
    • J'y arriverais, un jour, j'y arriverais.....

      Posté par Alex mot a mots, mercredi 23 octobre 2013 à 18:54 | | Répondre
  • J'étais persuadée de l'avoir dans ma PAL, mais non... étrange !
    En tout cas, il me tente bien !

    Posté par Luna, lundi 21 octobre 2013 à 12:10 | | Répondre
    • A ajouter à ta PAL, alors, comme ça, tu auras eut raison.

      Posté par Alex mot a mots, mercredi 23 octobre 2013 à 18:58 | | Répondre
  • Noté dans ma LAL polar. Il me tente énormément !!

    Posté par L'or rouge, lundi 21 octobre 2013 à 13:22 | | Répondre
  • Sans trop d'hémoglobine : voilà un bon argument!

    Posté par keisha, lundi 21 octobre 2013 à 14:47 | | Répondre
  • Peut-être que tu veux parler de "robe de marié" non ? En tout cas, ce roman que tu présente me tente bien, car comme pour Keisha, l'argument "pas trop d'hémoglobine" fait mouche sur moi.

    Posté par Géraldine, lundi 21 octobre 2013 à 18:33 | | Répondre
    • Non, en fait il s'agit d'un roman anglais, mais le titre m'échappe toujours.... Ma pauvre tête.

      Posté par Alex mot a mots, mercredi 23 octobre 2013 à 19:01 | | Répondre
  • Tu as l'air de lire beaucoup de thrillers (plus que moi en tout cas c'est sur^^) tu n'as pas l'impression que le genre a parfois du mal à se renouveler ?

    Posté par yuko, lundi 21 octobre 2013 à 21:08 | | Répondre
    • Il est vrai que c'est un genre que j'aime beaucoup. Jusqu'à présent, je ne trouve pas que ce genre a du mal à se renouveler. Mais il est vrai que je sélectionne pas mal.

      Posté par Alex mot a mots, mercredi 23 octobre 2013 à 19:02 | | Répondre
  • Ah oui oui oui, je veux le lire celui-ci et il est d'ailleurs inscrit à ma lal depuis un petit moment. En plus "sans trop hémoglobine" ça c'est bien !

    Posté par Lilibook, lundi 21 octobre 2013 à 21:16 | | Répondre
  • Un thriller psychologique très bien maitrisé qui m'a fait passé quelque soirée d'angoisse !!!!

    Posté par Isa, dimanche 10 novembre 2013 à 17:35 | | Répondre
    • Je n'irai pas jusqu'à l'angoisse, mais il fait frissonner.....

      Posté par Alex mot a mots, lundi 11 novembre 2013 à 16:12 | | Répondre
Nouveau commentaire