Mot-à-mots

J'ai commencé ma vie comme je la finirai... Au milieu des livres (Jean-Paul SARTRE)

Le sermon sur la chute de Rome - Jérôme FERRARI

310A5TRNqNL

Actes Sud Editions, 22 août 2012, 208 pages

Résumé de l'éditeur :

Dans un village corse perché loin de la côte, le bar local est en train de connaître une mutation profonde sous l'impulsion de ses nouveaux gérants. À la surprise générale, ces deux enfants du pays ont tourné le dos à de prometteuses études de philosophie sur le continent pour transformer un modeste débit de boissons en meilleur des mondes possibles.

Mais c'est bientôt l'enfer en personne qui s'invite au comptoir, réactivant des blessures très anciennes.

Mon avis :

Dès les premières pages, j'ai été transporté par le souffle de la narration. Et ce souffle ne m'a pas lâché.

C'est ce que j'ai le plus apprécié dans ce roman : des phrases longues comme le vent, créant une atmosphère épique.

L'histoire de la chute m'a en revanche peu passionnée. Ainsi va la vie, rien n'est jamais acquis. Mais ça, je le savais déjà.

Un roman fort différent de son précédent "Où j'ai laissé mon âme", plus dur, plus âpre, et que j'avais aimé pour son histoire, cette fois-ci.

Un auteur dont je commence à devenir fan, car il sait me plaire de façon différente à chaque ouvrage.

L'image que je retiendrai :

Celle du personnage de Ryme qui perd en une nuit son pécule, et qui sera obligée de travailler dans une autre sorte de bar.

Posté par Alex mot a mots à 12:05 - Auteurs en F - Commentaires [50] - Permalien [#]
Tags : ,



Commentaires sur Le sermon sur la chute de Rome - Jérôme FERRARI

  • Jusque là il ne m'attirait pas plus que cela mais là tu me fais envie !

    Posté par Asphodèle, dimanche 24 novembre 2013 à 12:31 | | Répondre
    • Il m'a vraiment beaucoup plu, je confirme.

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 24 novembre 2013 à 17:54 | | Répondre
  • Ca fait un an que je dois le lire !!! Ils sont patients nos livres !

    Posté par Syl., dimanche 24 novembre 2013 à 13:22 | | Répondre
    • Et ils ne font pas de bruit tant que l'on ne les a pas ouverts.....

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 24 novembre 2013 à 17:55 | | Répondre
  • Je ne l'ai toujours pas lu...j'avais attendu que l'effet Goncourt se dégonfle...et puis je suis passée à autre chose. Je vais reconsidérer le sujet!

    Posté par sous les galets, dimanche 24 novembre 2013 à 13:56 | | Répondre
    • J'espère qu'il te plaira autant qu'à moi.

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 24 novembre 2013 à 17:55 | | Répondre
  • Je l'ai lu il y a un moment déjà en version audio. Et si j'ai écouté jusqu'au bout, c'est uniquement grâce au lecteur. Le récit en lui même ne m'a pas vraiment intéressée.

    Posté par saxaoul, dimanche 24 novembre 2013 à 14:09 | | Répondre
    • Dommage. A la lecture, j'ai vraiment découvert un souffle épique.

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 24 novembre 2013 à 17:56 | | Répondre
  • Justement, une amie me l'a conseillée, je l'ai sur ma liseuse mais je me la suis fait chourrée par mon copain qui lit un pavééé... Plus qu'à attendre.

    Posté par Lybertaire, dimanche 24 novembre 2013 à 14:17 | | Répondre
    • Attendre qu'il s'endorme pour la lui reprendre....
      Bon courage

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 24 novembre 2013 à 17:57 | | Répondre
      • Mais le pavé en question, ce sont Les Misérables... Je peux attendre longtemps. Mais comme Le Sermon sur la chute de Rome n'est pas long, peut-être que je peux arriver à le lire quand il détourne son attention ! hihi !

        Posté par Lybertaire, lundi 25 novembre 2013 à 18:28 | | Répondre
        • Je comprends qu'il lise ce gros roman sur tablette. C'est l'un des avantages : c'est moins lourd.

          Posté par Alex mot a mots, mardi 26 novembre 2013 à 10:07 | | Répondre
  • Un goncourt mérité alors !

    Posté par yuko, dimanche 24 novembre 2013 à 15:44 | | Répondre
    • Tout à fait. Me reste plus qu'à lire celui de cette année.

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 24 novembre 2013 à 17:58 | | Répondre
  • Ecouté en audio et bien aimé aussi, surtout le début!

    Posté par mangolila, dimanche 24 novembre 2013 à 16:54 | | Répondre
    • J'ai eut un peu de mal avec le début, pour bien m'imprégner de l'atmosphère. Mais finalement, ça a pris.

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 24 novembre 2013 à 17:59 | | Répondre
  • Malgré ça "des phrases longues comme le vent", ton billet me fait envie. J'ai horreur des phrases longues comme le vent, mais tu parles tellement bien du livre ! Je l'ai commandé à la bibliothèque.

    Posté par Jackie Brown, dimanche 24 novembre 2013 à 17:55 | | Répondre
    • J'ai réussi à me faire emporter par les phrases longues de l'auteur. D'habitude, je ne les apprécie pas trop.

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 24 novembre 2013 à 18:00 | | Répondre
  • Bah tu vois, tu n'es pas bougon (cf ton précédent billet, je les ai lus tous les deux dans la foulée). Il fallait juste attendre le roman qui saurait t'emporter

    Posté par Soie, dimanche 24 novembre 2013 à 23:01 | | Répondre
    • Ouf, la phase "bougon" n'a pas duré trop longtemps.....

      Posté par Alex mot a mots, lundi 25 novembre 2013 à 11:12 | | Répondre
  • Beaucoup aimé

    Posté par zazy, dimanche 24 novembre 2013 à 23:09 | | Répondre
  • Contrairement à toi je n'ai pas du tout été entraînée par le souffle de ce roman. Je l'ai lâchement abandonné !

    Posté par Hélène, lundi 25 novembre 2013 à 08:36 | | Répondre
    • Je te comprends. Les premières pages m'ont surpris.

      Posté par Alex mot a mots, lundi 25 novembre 2013 à 11:13 | | Répondre
  • je ne l'ai pas lu parce qu'il ne m'attire pas du tout. Ton avis positif devrait me faire changer d'avis mais...

    Posté par Violette, lundi 25 novembre 2013 à 10:45 | | Répondre
    • Il faut tenter, qui sait, il pourrait te plaire.

      Posté par Alex mot a mots, lundi 25 novembre 2013 à 11:13 | | Répondre
  • Ah enfin quelqu'un qui a été emportée par cette lecture, qui m'a fortement impressionnée à l'époque!

    Posté par keisha, lundi 25 novembre 2013 à 11:05 | | Répondre
  • je ne suis pas tentée par cet auteur... ( pourquoi? mystère...)

    Posté par clara, lundi 25 novembre 2013 à 11:38 | | Répondre
    • J'arriverai à te convaincre qu'il mérite d'être lu....

      Posté par Alex mot a mots, mardi 26 novembre 2013 à 09:38 | | Répondre
  • Moi aussi j'ai adoré. Je suis totalement fan de Ferrari, sa langue me transporte à chaque fois, c'est impressionnant.

    Posté par jerome, lundi 25 novembre 2013 à 13:09 | | Répondre
  • J'ai préféré Où j'ai laissé mon âme.

    Posté par val-m-les-livres, lundi 25 novembre 2013 à 19:24 | | Répondre
  • Pareil pour moi, le souffle des longues phrases m'a emporté, la chute un peu moins. (Si je puis me permettre ton doigt a dérapé sur le "t" final de sermon qui n'en a point)

    Posté par Yv, mardi 26 novembre 2013 à 07:54 | | Répondre
  • Bien d'accord avec toi, Ferrari a une écriture qui nous emporte . J'ai également préféré l'histoire de Ou j'ai laissé mon âme, mais l'écriture est sublime dans les deux.

    Posté par Malika, mardi 26 novembre 2013 à 20:45 | | Répondre
    • J'attends donc son suivant presque avec impatience.

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 28 novembre 2013 à 10:14 | | Répondre
  • Il ne m'attire toujours pas, c'est grave Docteur ?

    Posté par aifelle1, mercredi 27 novembre 2013 à 07:03 | | Répondre
  • Je suis ravie de lire ton avis, les derniers lus étant mitigés (effet Goncourt à l'envers ?)... Je l'avais lu à sa sortie, et été vraiment emballée. Ceci dit, deux autres Ferrari attendent depuis un an dans ma PAL, la honte !

    Posté par kathel, mercredi 27 novembre 2013 à 15:45 | | Répondre
    • Non, pas la honte, tu les laisses simplement mûrir

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 28 novembre 2013 à 10:17 | | Répondre
  • Bonjour Alex, j'ai trouvé ce roman très très bien écrit, en revanche, je suis plus réservée sur l'histoire: je n'ai pas compris le rapport entre l'histoire en Corse et le sermon proprement dit. Bonne après-midi.

    Posté par dasola, mercredi 27 novembre 2013 à 16:19 | | Répondre
  • Ce roman ne me dit rien du tout et je ne peux pas l'expliquer. Question de timing.

    Posté par Philisine Cave, mercredi 27 novembre 2013 à 18:28 | | Répondre
    • Sans doute, mais je suis sûre qu'il vieillit bien. Pour plus tard....

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 28 novembre 2013 à 10:20 | | Répondre
  • Tu en parles très joliment ... Du coup je le note alors que je l'avais ostensiblement boudé lors de sa sortie !

    Posté par Une Comete béa, mercredi 27 novembre 2013 à 20:46 | | Répondre
    • Ce serait dommage de continuer à bouder. En espérant qu'il te plaise, en effet.

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 28 novembre 2013 à 10:21 | | Répondre
  • Ce roman ne m'a jamais attirée ! Et l'auteur... euh, je ne l'ai encore jamais lu !

    Posté par Géraldine, vendredi 29 novembre 2013 à 21:41 | | Répondre
Nouveau commentaire