Mot-à-mots

J'ai commencé ma vie comme je la finirai... Au milieu des livres (Jean-Paul SARTRE)

La lettre à Helga - Bergsvein BIRGISSON

41PEq1JE3+L

Zulma, 22 août 2013, 131 pages

Résumé de l'éditeur :

Bjarni Gíslason de Kolkustadir commence sa réponse - combien tardive - à sa chère Helga, la seule femme qu'il aima, aussi brièvement qu'ardemment, du temps de sa jeunesse.

Et c'est tout un monde qui se ravive : entre son élevage de moutons, les pêches solitaires, et sa charge de contrôleur cantonal du foin dans ces rudes espaces que l'hiver scelle sous la glace, on découvre l'âpre existence qui fut la sienne tout au long d'un monologue saisissant de vigueur.

Car Bjarni Gislason de Kolkustadir est un homme simple, taillé dans la lave pétrifiée de sa terre d'Islande, soumis aux superstitions et tout irrigué de poésie, d'attention émerveillée à la nature sauvage.

Mon avis :

Je ne suis pas tombée sous le charme de cette lettre d'amour à Helga. D'abord parce que la vie rude de Bjarni n'a rien d'attrayant pour moi, ensuite parce que je n'ai pas "senti" tout son amour pour Helga.

J'ai trouvé que Bjarni préférait sa terre, sa vie de village à son amour. Même si il épie sa fille en secret.

Et puis la "pisse"(sic), encore et tout le temps, à toutes les sauces, la pisse des hommes et des bêtes comme remède miracle, à force, ça lasse.

Une lettre sur la vie en Islande qui ne me laissera pas un souvenir impérissable.

L'image que je retiendrai :

Celle de la baignoire de pisse, justement, dans laquelle on trempe les moutons pour les soigner de la gale.

 

Merci Mamya pour ce prêt.

 

livre-voyageur

 

Posté par Alex mot a mots à 18:24 - Auteurs en B - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags : ,



Commentaires sur La lettre à Helga - Bergsvein BIRGISSON

    et c'est vrai, cela soigne....
    (et je ne parle pas des crèmes à l'urée...)

    Posté par Lystig, samedi 4 janvier 2014 à 18:45 | | Répondre
  • Ce sont des choses qui arrivent. La pisse est souveraine dans certains maux !

    Posté par zazy, samedi 4 janvier 2014 à 19:26 | | Répondre
    • Je tenterais de m'en souvenir, mais beurk quand même.....

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 5 janvier 2014 à 09:52 | | Répondre
  • Comme toi, je suis restée en dehors de cette histoire.

    Posté par praline, samedi 4 janvier 2014 à 20:02 | | Répondre
  • il m'a énervée ce Bjarni, à ne parler que des seins et des fesses d'Helga et à la comparer à son nouveau tracteur.....

    Posté par Sandrine(SD49), samedi 4 janvier 2014 à 22:31 | | Répondre
    • Ah oui, la fameuse comparaison avec le tracteur.

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 5 janvier 2014 à 09:53 | | Répondre
  • Voilà un roman qui ne me tente pas du tout.

    Posté par Manu, samedi 4 janvier 2014 à 22:33 | | Répondre
    • Il ne me tentait pas, mais ma mère me l'a prêté, la tentatrice;

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 5 janvier 2014 à 09:49 | | Répondre
  • Je le prendrai à la bibliothèque, mais j'avoue qu'il me tente de moins en moins, je crains fort de faire partie de celles qu'il énerve ce roman.

    Posté par aifelle1, dimanche 5 janvier 2014 à 06:55 | | Répondre
    • Lu uniquement parce que ma mère me l'a prêté.

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 5 janvier 2014 à 09:50 | | Répondre
  • J'ai adoré cette histoire et bizarrement j'ai complètement occulté le fait qu'e Bjarni parlait autant de pisse ! bisous

    Posté par Philisine Cave, dimanche 5 janvier 2014 à 10:24 | | Répondre
    • Comme je n'ai pas vraiment aimé l'histoire, j'ai remarqué ce détail.

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 5 janvier 2014 à 13:26 | | Répondre
  • Inutile d’insister, j'ai pas la galle, ni même le Prince
    Bisous endimanchés Alex

    Posté par HIL le Rhodan, dimanche 5 janvier 2014 à 10:34 | | Répondre
  • Moi aussi je n'ai pas été du tout convaincu ! Beurk !

    Posté par Lizouzou, dimanche 5 janvier 2014 à 12:17 | | Répondre
  • Pas du tout tentée !! Bon dimanche Alex, bises

    Posté par Florinette, dimanche 5 janvier 2014 à 12:18 | | Répondre
  • Les avis sont divisés. Je ne le sens pas pour moi.

    Posté par val-m-les-livres, dimanche 5 janvier 2014 à 12:48 | | Répondre
  • Je n'ai pas moi non plus succombé au charme de cette lettre, essentiellement parce que je trouvais que Bjarni n'assumait pas son choix de ne pas suivre cette femme qu'il aime.

    Posté par Petite Fleur, dimanche 5 janvier 2014 à 15:31 | | Répondre
    • J'ai trouvé qu'il préférait sa terre à cette femme.

      Posté par Alex mot a mots, lundi 6 janvier 2014 à 09:31 | | Répondre
  • Très déçue par cette lecture également... Qui manquait pour moi de poésie je te souhaite une année 2014 riche en belles découvertes (notamment littéraires ^^)

    Posté par yuko, dimanche 5 janvier 2014 à 15:39 | | Répondre
  • pas encore lu et les avis divergent énormément sur cette lettre

    Posté par Yv, dimanche 5 janvier 2014 à 18:36 | | Répondre
    • En effet, il ne te reste plus qu'à te faire ton avis.

      Posté par Alex mot a mots, lundi 6 janvier 2014 à 09:34 | | Répondre
  • Les avis sont tellement controversés que je n'ai pas pris de risques, je l'ai réservé à la médiathèque.

    Posté par saxaoul, dimanche 5 janvier 2014 à 21:14 | | Répondre
  • Je l'ai aimé, mais il semble que de plus en plus d'avis négatifs fleurissent...

    Posté par Hélène, lundi 6 janvier 2014 à 08:36 | | Répondre
    • De plus en plus, en effet. Ce que je trouve étrange.

      Posté par Alex mot a mots, lundi 6 janvier 2014 à 09:35 | | Répondre
  • Bon moi j'ai adoré. La pisse, l'amour (ou pas), l'indécision permanente de ce vieil homme viscéralement attaché à sa terre, son humour, son langage fleuri et poétique, j'ai tout aimé en fait.

    Posté par jerome, lundi 6 janvier 2014 à 12:49 | | Répondre
    • J'aurais aimé sentir son attachement à sa terre de façon plus forte. D'où ma déception.

      Posté par Alex mot a mots, mardi 7 janvier 2014 à 10:08 | | Répondre
  • oh zut, j'avais beaucoup d'espoir sur ce livre, plein en ont fait un coup de coeur...zut!! tu me mets un doute là (mais il m'attend les bras tendus sur la table de chevet)

    Posté par sous les galets, mardi 7 janvier 2014 à 06:55 | | Répondre
    • J'attends donc ton avis avec impatience, qui sait....

      Posté par Alex mot a mots, mardi 7 janvier 2014 à 10:09 | | Répondre
  • Ah... un brin rustique à ce qu'il semble.
    Je chercherai autre chose pour découvrir un peu l'Islande.

    Posté par Soie, mardi 7 janvier 2014 à 23:30 | | Répondre
    • Très rustique. Les polars islandais sont pas mal, mai sil est vrai que je suis une fan de polars....

      Posté par Alex mot a mots, mercredi 8 janvier 2014 à 09:19 | | Répondre
  • Ça n'a pas l'air passionnant! Soigner les animaux avec de la pisse ça me semble bizarre mais pourquoi pas?

    Posté par laeti, mercredi 8 janvier 2014 à 10:16 | | Répondre
    • Il parait que même nous, on peut se soigner avec. Tout un programme.....

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 9 janvier 2014 à 08:23 | | Répondre
  • Je partage le même point de vue que toi sauf que je pense me souvenir un bon bout de temps de cette drôle de lecture !
    Et au passage, j'en profite pour te souhaiter une très bonne année !

    Posté par Midola, vendredi 10 janvier 2014 à 10:14 | | Répondre
    • Tu as raison, finalement, une lecture marquante.
      Bonne année à toi !

      Posté par Alex mot a mots, vendredi 10 janvier 2014 à 10:52 | | Répondre
  • Je passe mon tour.
    Bon week-end

    Posté par Astrid, samedi 11 janvier 2014 à 11:33 | | Répondre
  • Je suis, comme toi, passée à côté de ce livre. Bien qu'on ressente l'amour qu'il a pour sa terre, celui pour Helga est bien mon palpable...

    Posté par LectureetCie, mardi 14 janvier 2014 à 13:49 | | Répondre
    • Tu as raison, on sent beaucoup moins son amour pour Helga.

      Posté par Alex mot a mots, mardi 14 janvier 2014 à 14:20 | | Répondre
  • Mes attentes n'auraient sans doute pas été les mêmes s'il n'avait pas eu ce titre...

    Posté par Manika, mercredi 19 février 2014 à 14:58 | | Répondre
Nouveau commentaire