Mot-à-mots

J'ai commencé ma vie comme je la finirai... Au milieu des livres (Jean-Paul SARTRE)

J'ai deux amours, mon sac et Paris - Fabienne LEGRAND

41aZA6p8ByL

Le Cherche Midi, 24 octobre 2013, 71 pages

Résumé :

Tout est dans le titre : la parisienne dont il est question aime son sac à main, ou plutôt, ses sacs à main, car elle en a une collection impressionnante. Comme ses chaussures, car, comme toute femme le sait, le sac à main doit être assorti aux chaussures, et inversement.....

Mon avis :

L'auteure croque avec humour ces situations coquasses de notre quotidien qui font que le sac d'une femme restera toujours un grand mystère.

Y compris pour les générations futures, car trois filles partagent le toit de cette parisienne, sans oublier son homme, qui sait également prendre les choses avec humour.

J'ai passé un bon moment, me suis retrouvée parfois dans certaines situations.

Mais un album peut-être un peu court.....

L'image que je retiendrai :

Celle de l'héroïne fouillant au fond de son sac pour tenter de rertouver son téléphone qui sonne. Elle ne le trouvera pas avant la fin de la sonnerie. Et c'est du vécu !

 

Merci Lystig pour cet album voyageur.

91184009

 

87363545_o

Posté par Alex mot a mots à 08:53 - Auteurs en L - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags :



Commentaires sur J'ai deux amours, mon sac et Paris - Fabienne LEGRAND

    Idem pour le téléphone qui sonne !

    Posté par cristie, mercredi 15 janvier 2014 à 09:18 | | Répondre
    • Nous avons dû être nombreuses à nous reconnaître.....

      Posté par Alex mot a mots, mercredi 15 janvier 2014 à 10:13 | | Répondre
  • Tu es bien plus gentille que Sara qui parle de cet album aujourd'hui...!

    Posté par Noukette, mercredi 15 janvier 2014 à 23:09 | | Répondre
  • Je ne suis pas sûre de trouver mon compte à ce genre de BD.

    Posté par aifelle1, jeudi 16 janvier 2014 à 06:25 | | Répondre
  • tu as raison, trop court !

    Posté par Lystig, jeudi 16 janvier 2014 à 08:29 | | Répondre
  • Je ne suis pas certaine de me retrouver dans cette parisienne pur jus... Je passe mon tour

    Posté par zazy, jeudi 16 janvier 2014 à 15:04 | | Répondre
    • Je ne me suis pas reconnue sur toutes les planches, mais c'est normal, je ne suis pas parisienne....

      Posté par Alex mot a mots, vendredi 17 janvier 2014 à 11:19 | | Répondre
  • C'est toujours comme ça avec le téléphone au fond du sac ! Et pourtant, il y a toujours des petites pochettes pour l'y mettre, mais non, il tombe toujours tout au fond.... Ah la la...

    Posté par Bonheur du jour, vendredi 17 janvier 2014 à 08:03 | | Répondre
  • Pour le sac, je ne me sens pas trop une fille, et encore moins une parisienne : de l'utile, point barre!

    Posté par keisha, vendredi 17 janvier 2014 à 15:15 | | Répondre
    • Tu ne perds donc jamais ton téléphone au fond de ton sac ?

      Posté par Alex mot a mots, vendredi 17 janvier 2014 à 15:18 | | Répondre
  • je le note car j'aime de temps en temps lire ce genre de livres bien féminin et plein d'humour !

    Posté par 100drine, samedi 18 janvier 2014 à 10:31 | | Répondre
    • Très féminin, en effet. Il devrait te plaire, donc.

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 19 janvier 2014 à 18:51 | | Répondre
  • Le tel qui sonne au fond du sac, c'est du vécu aussi ! D'ailleurs c'est toujours l'objet que l'on cherche qui a glissé au fond Un livre qui me fait de l’œil aussi.

    Posté par Soie, mercredi 22 janvier 2014 à 16:31 | | Répondre
  • N'utilisant plus de sac depuis mon agression, je ne vais pas m'étendre sur ce court roman....

    Posté par Sudisine, dimanche 26 janvier 2014 à 08:53 | | Répondre
Nouveau commentaire