Mot-à-mots

J'ai commencé ma vie comme je la finirai... Au milieu des livres (Jean-Paul SARTRE)

Fétiches - Mo HAYDER

41fA2iuBZbL

Presses de la Cité 10 octobre 2013, 425 pages

Résumé de l'éditeur :

Les patients de l’unité fermée Beechway sont très sensibles à la suggestion. Une hallucination peut se répandre tel un virus. Aussi, lorsque plusieurs malades se donnent la mort après s’être atrocement mutilés, le fantôme de « La Maude » ressurgit. Selon la légende, au XIXe siècle, à l’époque où Amberly était une maison de redressement, une surveillante naine et sadique surnommée Sœur Maude terrorisait les pensionnaires. Son spectre n’aurait depuis cessé de hanter les lieux, et aurait causé au fil des ans de nombreuses victimes.

Soucieux de protéger ses patients mais aussi de mettre fin à l’hystérie collective qui gagne même son équipe, AJ, infirmier psychiatrique en chef, décide de faire appel au commissaire Jack Caffery.

Mon avis :

Le résumé de l'éditeur ne donne que la trame essentielle du roman, car cette enquête qui, pour le commissaire Caffery ne commence qu'à la seconde moitié du roman, se double d'une enquête sur les causes de la mort de Misty et la disparition de son corps.

Et je dois avouer que cette autre partie du roman ne m'a pas accroché.

En revanche, j'ai beaucoup aimé la montée du suspens autour de Maud, le premier chapitre sur "Le Mère Monstre" et la vérité qui se fait jour, petits bouts par petits bouts.

Mais j'ai trouvé l'auteure bien incertaine : une fois AJ est Scully, une fois il est Samy de Scooby-Doo. Il faut se décider !

Les personnages sont intéressants et pleins de mystères, on les découvre au fil des pages dans leurs travers et leurs mensonges. Sans oublier le Sommerset, très présent au fil des pages.

Une autre enquête du commissaire Caffery, mais je dois avouer que je n'avais pas lu les précédentes.

L'image que je retiendrai :

Celle des fameuses poupées fétiches d'Isaac, faites avec des petits bouts de tout et qu'il ne lâche jamais, d'où leurs odeurs pestilentielles.

 

94327648

Posté par Alex mot a mots à 12:05 - Auteurs en H - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : ,



Commentaires sur Fétiches - Mo HAYDER

  • et pourquoi Scully ET Samy !

    Posté par Lystig, dimanche 6 avril 2014 à 13:53 | | Répondre
    • C'est ce qui m'a gêné, justement. Je cherche encore.

      Posté par Alex mot a mots, lundi 7 avril 2014 à 11:40 | | Répondre
  • Travaillant en milieu psychiatrique, je vais l'essayer celui-là !

    Cathy

    Posté par Cathy, dimanche 6 avril 2014 à 14:43 | | Répondre
    • Pas sur qu etu y trouves ton compte, cela reste un roman.

      Posté par Alex mot a mots, lundi 7 avril 2014 à 11:41 | | Répondre
  • J'ai adoré Tokyo et depuis je me suis promise de relire Mo Hayder, mais comme d'hab, pas encore fait.

    Posté par Manu, dimanche 6 avril 2014 à 18:44 | | Répondre
  • Cette couverture est effrayante ! L'auteur est déjà dans mon carnet...

    Posté par Syl., dimanche 6 avril 2014 à 20:56 | | Répondre
  • J'ai lu Tokyo, l'histoire en elle même est assez atroce mais j'avais trouvé le contexte très intéressant (la guerre sino japonaise) tout comme j'avais trouvé intéressant le couple formé par le prof d'université et sa femme, une paysanne qu'il aime mais dont il trouve les superstitions ridicules alors que.... je ne vais pas tout raconter non plus
    Je trouve l'auteur plutôt douée pour glacer le sang

    Posté par Soie, lundi 7 avril 2014 à 09:42 | | Répondre
  • Rien que la couverture ne me donne pas envie ... Elle est horrible ! ( ou alors je suis une petite nature ! )

    Posté par Eulimene, lundi 7 avril 2014 à 10:20 | | Répondre
    • Non, je la trouve non seulement horrible mais aussi très moche.

      Posté par Alex mot a mots, lundi 7 avril 2014 à 11:46 | | Répondre
  • Une auteure notée mais je recule car elle me fait un peu peur... La couverture me fait rebrousser chemin, je détale !!!

    Posté par Asphodèle, lundi 7 avril 2014 à 11:26 | | Répondre
    • Finalement, le roman n'est pas si horrible que cela. Mais la couverture, beurk....

      Posté par Alex mot a mots, lundi 7 avril 2014 à 11:47 | | Répondre
  • Ton avis mitigé me laisse croire que je ne vais pas tenter cette lecture...

    Posté par CeciBon, lundi 7 avril 2014 à 21:32 | | Répondre
  • Oh la la, ça fait longtemps que je n'ai pas lu un thriller de Mo Hayder !!! mais visiblement celui-ci laisse un côté un peu mitigé...

    Posté par Lilibook, lundi 7 avril 2014 à 21:47 | | Répondre
    • Oui, cela part un peu dans tous les sens à mon goût.

      Posté par Alex mot a mots, mercredi 9 avril 2014 à 09:27 | | Répondre
  • J'ai lu "Pig Island" mais n'en garde pas un trop bon souvenir!

    Posté par Mango, lundi 7 avril 2014 à 23:03 | | Répondre
  • Assez inégale Mo Hayder, je me souviens avoir adoré le premier que j'ai lu d'elle et abandonné le suivant

    Posté par Yv, mercredi 9 avril 2014 à 11:15 | | Répondre
  • J'en avais lu beaucoup de bien chez Margotte

    Posté par sous les galets, mercredi 9 avril 2014 à 14:53 | | Répondre
  • j'ai lu un roman de cet auteur mais j'ai été un peu écoeurée. Il va m'en falloir beaucoup pour m'y remettre...

    Posté par Violette, mercredi 9 avril 2014 à 18:19 | | Répondre
  • je connais l'auteur de nom, mais pas sûr que ce soit ma came... (à une époque, oui, peut être, mais maintenat j'évite)(même Nesbo, c'est dire!)

    Posté par keisha, jeudi 10 avril 2014 à 10:41 | | Répondre
  • Très tentée pour découvrir l'auteur !

    Posté par liliba, dimanche 13 avril 2014 à 16:09 | | Répondre
Nouveau commentaire