Mot-à-mots

J'ai commencé ma vie comme je la finirai... Au milieu des livres (Jean-Paul SARTRE)

Mauvais genre - Chloé CRUCHAUDET

511FQr2GMCL

Delcourt, 18 septembre 2013, 160 pages

Résumé de l'éditeur :

Paul et Louise s'aiment, Paul et Louise se marient, mais la Première Guerre mondiale éclate et les sépare. Paul, qui veut à tout prix échapper à l'enfer des tranchées, devient déserteur et retrouve Louise à Paris. Il est sain et sauf, mais condamné à rester caché dans une chambre d'hôtel.

Pour mettre fin à sa clandestinité, Paul imagine alors une solution : changer d'identité. Désormais il se fera appeler Suzanne. Entre confusion des genres et traumatismes de guerre, le couple va alors connaître un destin hors norme.

Inspiré de faits réels, Mauvais Genre est l'étonnante histoire de Louise et de son mari travesti qui se sont aimés et déchirés dans le Paris des Années folles.

Mon avis :

J'ai beaucoup aimé la première planche, ou un homme enfile une robe..... de magistrat.

En revanche, j'ai touché, avec cette BD, la limite du genre. J'ai trouvé que la focalisation sur Paul/Suzanne trop importante. Ses traumatismes de guerre qui ressurgissent en fin de volume m'ont paru plaqués. Pas assez d'intensité dramatique tout au long des planches pour expliquer le geste final.

Ceci dit, le parti-pris du noir et blanc et rouge est intéressant ; l'atmosphère de l'époque bien rendu.

L'image que je retiendrai :

Celle de la bourse que Louise donne à son mari et qui le transforme jusqu'au bout des ongles.

 

87363545_o

Posté par Alex mot a mots à 12:56 - Auteurs en C - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags :



Commentaires sur Mauvais genre - Chloé CRUCHAUDET

  • J'ai beaucoup aimé moi, notamment le travail sur le rouge et l'évolution de la silhouette de Paul ! Et je n'ai pas eu cette impression au sujet des traumatismes de guerre.

    Posté par saxaoul, mercredi 23 avril 2014 à 13:11 | | Répondre
  • C'est vrai ? Tu as été un peu déçue ? ça a été pour moi une bonne surprise !

    Posté par yuko, mercredi 23 avril 2014 à 13:26 | | Répondre
  • Je n'aime pas assez les BD pour...

    Posté par zazy, mercredi 23 avril 2014 à 13:50 | | Répondre
  • Je te trouve bien tiède sur cette BD... Je l'ai trouvée excellente moi, un énorme coup de coeur !

    Posté par Noukette, mercredi 23 avril 2014 à 15:15 | | Répondre
  • Bonjour Alex, y a pas à dire, il faut que je lise cette BD (un de ces jours...) Bonne après-midi.

    Posté par dasola, mercredi 23 avril 2014 à 16:50 | | Répondre
    • Trouvé dispo à ma BM. Sinon, j'attendrais encore.

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 24 avril 2014 à 10:03 | | Répondre
  • Alex, je crois bien que tu es mon premier billet mitigé sur cet album ! Je l'ai lu mais pas chroniqué. Je l'ai lu à la bibli et je me suis mordue pour ne pas verser une petite larme.

    Posté par Syl., mercredi 23 avril 2014 à 17:18 | | Répondre
    • Je crois en effet que je dois être la première déçue. Il est vrai que la fin est émouvante.

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 24 avril 2014 à 10:04 | | Répondre
  • Premier avis mitigé que je lis sur cette bd Ceci dit il en faut (même si pour ma part j'ai adoré cette bd )

    Posté par Cynthia, mercredi 23 avril 2014 à 23:38 | | Répondre
  • C'est bien aussi d'avoir un avis mitigé, même si je ne le partage pas

    Posté par jerome, jeudi 24 avril 2014 à 09:17 | | Répondre
  • Je fais partie du grand lot de ceux qui ont aimé. Mais effectivement, quand on entend beaucoup parler d'un titre, on a tendance à en attendre beaucoup et on a plus de risque d'être déçue.

    Posté par La chèvre grise, jeudi 24 avril 2014 à 10:21 | | Répondre
    • J'aurais sans doute dû, en effet, l'emprunter avant.

      Posté par Alex mot a mots, vendredi 25 avril 2014 à 10:35 | | Répondre
  • Je viens de faire le tour de tes lectures. Il semble que dans tes choix, les polars soient à la "Une".
    Je te conseille également dans mes dernières lectures :
    . Une odeur de gingembre" d'Oswald Wynd,
    . Avenue des Géants de Marc Dugain,
    . Le cirque des rêves d'Erin Morgenstern (pour l'illusion d'être),
    . Les chaussures italiennes de Henning Mankell,
    . Julius Winsome de Gérard Donavan,
    . Sukkwan Island de David Vann,
    . Avant d'aller dormir de S.J. Watson
    . La voie Marion de Jean-Philippe Mégnin (court et agréable)
    . Les voleurs de beauté de Pascal Bruckner
    . Le piège de la botaniste de Régis Hauser
    . La tache de Philip Roth
    . Un été à Key West de Alison Lurie,
    . Novecento : pianiste de Alexandro Barrico (court)
    . Mille femmes blanches -les carnets de May Dodd- de Jim Fergus
    . L'ultime secret de Bernard Werber
    . La maison d'à côté d'Anne Rivers Siddons...

    Je suis également sur Babélio à ImpassedesPasPerdus.
    Bonne lecture.

    Posté par Imp. Pas Perdus, jeudi 24 avril 2014 à 11:11 | | Répondre
  • Je ne suis pas certaine d'aller vers cette BD, je ne sais pas trop encore. Par contre, j'aime beaucoup les illustrations noir/blanc/rouge après avoir vu quelques planches.

    Posté par Lilibook, jeudi 24 avril 2014 à 22:22 | | Répondre
  • Une bonne BD qui doit valoir le coup d'être relue un jour, je pesne.

    Posté par keisha, lundi 28 avril 2014 à 15:06 | | Répondre
  • Ah ?! Premier avis mitigé que je lis sur cette BD ! Bon, je vais bientôt pouvoir me faire mon propre avis, puisque cette BD va enfin arriver à ma bib de quartier !!!

    Posté par Géraldine, lundi 28 avril 2014 à 22:37 | | Répondre
    • Elle fut enfin disponible à la mienne !
      Affaire à suivre....

      Posté par Alex mot a mots, mercredi 30 avril 2014 à 08:17 | | Répondre
  • J'ai prévu de la lire, j'ai vu que la bibliothèque l'avait reçue.

    Posté par Soie, jeudi 1 mai 2014 à 13:09 | | Répondre
  • j'ai prévu de la lire, elle est dans ma PAL depuis un bon moment.j'attends la bibliothèque... cela ne devait pas être évident à l'époque.
    elle est aussi belle que "le bleu n'est pas un couleur froide?

    Posté par Eve-Yeshe, jeudi 1 mai 2014 à 23:12 | | Répondre
  • Je ne suis pas sensible au thème, je passe donc.

    Posté par Sudisine, dimanche 4 mai 2014 à 17:13 | | Répondre
  • J'ai bien aimé cette BD. Même si l'aspect de la folie n'est pas soulignée à toutes les pages, on se rend vite compte que le personnage de Paul est "dérangé".
    J'ai juste trouvé que la fin était trop courte. J'aurais aimé en voir plus sur la réaction de Louise après le procés.

    Posté par Linette, lundi 5 mai 2014 à 09:52 | | Répondre
Nouveau commentaire