Mot-à-mots

J'ai commencé ma vie comme je la finirai... Au milieu des livres (Jean-Paul SARTRE)

La vie devant ses yeux - Laura KASISCHKE

IMG_20140615_205856

Le livre de poche, 2 avril 2014, 336 pages

Résumé de l'éditeur :

Diana vient d'atteindre la quarantaine ; elle a apparemment tout pour être heureuse : un mari professeur de philosophie, une jolie petite fille et une belle maison. Elle est cette mère de famille américaine typique, qui accompagne les sorties scolaires de sa fille, qui cuisine admirablement et enseigne le dessin à mi-temps.

Pourtant le passé - et l'événement traumatisant qui en est au cœur - ne cesse de la hanter, par bouffées, et ces flashes sont autant de ruptures dans la narration du présent de Diana. 

Mon avis :

Le voilà, le fameux "livre mystère", et je dois avouer que j'ai eu du mal à ne pas enlever la couverture blanche avant la fin de ma lecture pour découvrir le titre et le résumé. Mais j'ai tenu le coup.

J'ai aimé cette lecture à l'aveugle, me laissant porter par la narration, parfois un peu longuette, qui décrit les massifs de fleurs de cette maison typiquement américaine.

J'ai aimé les cassures dans cette narration, me replongeant dans l'adolescence des deux filles par un été torride et sans histoire.

Et puis j'ai aimé chercher les indices qui brouillent les pistes. Je suis passée à côté de certains, en remarquant d'autres. Tout ne s'éclairant qu'à la dernière page.

L'auteure sait créer un univers si particulier, proche de la décomposition et pourtant si attractif.

L'image que je retiendrai :

Celle du parfum des fleurs si présents dans le fil de la narration.

 

Merci chère inconnue pour cette lecture à l'aveugle si intéressante, et pour tes petits mots laissés au fil des pages. Tu m'as permis de découvrir une auteure avec une voix. J'adore !

Posté par Alex mot a mots à 12:03 - Auteurs en K - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags : ,



Commentaires sur La vie devant ses yeux - Laura KASISCHKE

    Je ne connaissais pas ce principe de la lecture à l'aveugle, je crois que je suis dépassée par la blogosphère .
    En tout cas ce livre t'a plu et c'est le principal

    Posté par Sudisine, mercredi 18 juin 2014 à 14:09 | | Répondre
    • Mais non, tu n'es pas dépassée !
      Une expérience agréable, en effet.

      Posté par Alex mot a mots, vendredi 20 juin 2014 à 12:27 | | Répondre
  • C'était donc le livre que tu as reçu la semaine dernière?
    Je ne sais pas si ma curiosité résisterait à ce genre d'épreuve comme lire un livre sans en connaître le titre ou l'auteur...

    Posté par Laeti, mercredi 18 juin 2014 à 15:06 | | Répondre
  • Bravo pour avoir tenu mais bon, si on se se prête pas au jeu, quel intérêt ? Et au moins tu as abordé un Kasischke sans a priori car avec les "pro" et les "anti" sur la blogo, tu n'aurais peut-être pas apprécié de la même façon ! Un que je note en tous cas car soit je l'adore, soit elle m'énerve !!!

    Posté par Asphodèle, mercredi 18 juin 2014 à 15:30 | | Répondre
    • Je dois avouer que ce fut une belle découverte.

      Posté par Alex mot a mots, vendredi 20 juin 2014 à 12:28 | | Répondre
  • Mais c'est qui l'expéditrice ou l'expéditeur?

    Posté par de mirontaine, mercredi 18 juin 2014 à 15:47 | | Répondre
  • Ca me tente de plus en plus cette expérience de lecture à l'aveugle ! En tout cas, aveugle ou pas, il va falloir que je me décide à découvrir cet auteur...

    Posté par Midola, mercredi 18 juin 2014 à 16:02 | | Répondre
    • Une belle découverte, en ce qui me concerne.

      Posté par Alex mot a mots, vendredi 20 juin 2014 à 12:30 | | Répondre
  • Alala, c'est un excellent titre pour une lecture à l'aveugle ! Ce livre est totalement prenant !

    Posté par Praline, mercredi 18 juin 2014 à 19:17 | | Répondre
    • Tu as raison, je me suis laissée prendre.....

      Posté par Alex mot a mots, vendredi 20 juin 2014 à 12:32 | | Répondre
  • Alors, qui est l'auteur de cet envoi ???

    Posté par zazy, mercredi 18 juin 2014 à 20:35 | | Répondre
  • Il y en a des avis différents sur ce roman .. pour le moment je résiste

    Posté par aifelle1, jeudi 19 juin 2014 à 06:41 | | Répondre
  • Une lecture à l'aveugle ? cela m'amuserais de tenter l'expérience.
    Je n'ai pas encore lu cet auteur.

    Posté par line66, jeudi 19 juin 2014 à 08:24 | | Répondre
  • Des descriptions comme dans Tolstoï ?
    Jeudissimes bisous

    Posté par HIL le Rhodan, jeudi 19 juin 2014 à 11:32 | | Répondre
    • Tiens, cela ne m'avait pas frappé chez Tolstoï !
      Bizes

      Posté par Alex mot a mots, vendredi 20 juin 2014 à 12:35 | | Répondre
  • Je suis devenu allergique à Kasischke mais je suis ravi que tu aies autant apprécié cette lecture à l'aveugle

    Posté par jerome, jeudi 19 juin 2014 à 13:39 | | Répondre
  • Je n'avais pas accroché avec Esprit d'hiver de cette auteure. Pas sûre que je retente l'expérience.

    Posté par soukee, jeudi 19 juin 2014 à 16:25 | | Répondre
  • Je suis une grande fan de cette écrivaine... et j'avais aimé ce roman, même si ce n'est pas mon préféré (c'est A suspicious river). Bonne soirée

    Posté par Margotte, jeudi 19 juin 2014 à 17:20 | | Répondre
    • Une découverte en ce qui me concerne. ET je dois avouer que j'aime bien.

      Posté par Alex mot a mots, vendredi 20 juin 2014 à 12:37 | | Répondre
  • Parce qu'en plus tu ne sais même pas qui t'a envoyé ce livre ?! C'est fort d'arriver à faire sentir l'odeur des fleurs à travers une écriture par contre j'aime moins l'univers de la famille idéale américaine, je trouve ça souvent insipide et kitch. Peut-être que ce livre me plairait plus.

    Posté par Loo, jeudi 19 juin 2014 à 17:51 | | Répondre
    • Cette famille-ci n'est pas kitch, je peux te le garantir !

      Posté par Alex mot a mots, vendredi 20 juin 2014 à 12:38 | | Répondre
  • Oh, un livre mystère ! J'adore !

    Posté par Noukette, jeudi 19 juin 2014 à 22:58 | | Répondre
  • je n'ai pas lu celui-là...

    Posté par clara, vendredi 20 juin 2014 à 06:31 | | Répondre
  • Je n'ai pas du tout aimé son dernier roman, Esprit d'hiver, et du coup je n'ai pas envie de lire ses autres livres....

    Posté par saxaoul, vendredi 20 juin 2014 à 12:25 | | Répondre
    • Flûte, je l'ai dans ma PAL ! Mais comme j'ai bien aimé celui-ci, je pense que je le lirai.

      Posté par Alex mot a mots, vendredi 20 juin 2014 à 12:40 | | Répondre
  • Es-tu une maman qui déchire ?!

    Posté par Mirontaine, vendredi 20 juin 2014 à 12:43 | | Répondre
    • Bien sûr ! J'avais tellement hâte de savoir que j'ai tout déchiré !

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 22 juin 2014 à 10:55 | | Répondre
  • Tu as fait vite !

    Posté par Soie, vendredi 20 juin 2014 à 15:17 | | Répondre
  • Tu ne sais toujours pas qui est ton expéditrice?

    Posté par sous les galets, samedi 21 juin 2014 à 17:10 | | Répondre
  • Une belle découverte pour moi également ! Bon dimanche Alex, bisous

    Posté par Florinette, dimanche 22 juin 2014 à 10:12 | | Répondre
    • Un univers à part, c'est certain.
      Bon dimanche à toi.
      Bizes

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 22 juin 2014 à 10:57 | | Répondre
  • Elle a une écriture de prof des écoles, non?!

    Posté par Mirontaine, dimanche 22 juin 2014 à 17:28 | | Répondre
    • Non, pas vraiment. Enfin, cela ne m'a pas frappé. Parce qu'elle l'est ?

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 22 juin 2014 à 18:10 | | Répondre
  • L'IUFM ne m'a rien appris...

    Posté par Mirontaine, dimanche 22 juin 2014 à 18:13 | | Répondre
  • Avec cette romancière, ça passe ou ça casse pour moi.

    Posté par Manu, dimanche 22 juin 2014 à 18:50 | | Répondre
    • J'ai le même problème avec Joyce Caroll Oates.....

      Posté par Alex mot a mots, lundi 23 juin 2014 à 11:28 | | Répondre
Nouveau commentaire