Mot-à-mots

J'ai commencé ma vie comme je la finirai... Au milieu des livres (Jean-Paul SARTRE)

Compagnie K - William MARCH

41kz71RY8nL

Editions Gallmeister, 12 septembre 2013, 230 pages

Résumé de l'éditeur :

Décembre 1917. Une compagnie de l'US Marines Corps débarque en France et est envoyée au front. Pour la première fois, les hommes de la Compagnie K découvrent la guerre : attaques de nuit, balles qui sifflent, obus qui explosent, ordres absurdes, grondement de l'artillerie, tentation de déserter. Les cent treize soldats qui composent cette compagnie prennent tour à tour la parole pour raconter leur guerre, toutes les guerres. L'un après l'autre, ils décrivent près d'un an de combats, puis le retour au pays pour ceux qui ont pu rentrer, traumatisés, blessés, marqués à jamais par ce qu'ils ont enduré.

Mon avis :

La présentation est déroutante : j'ai eu l'impression de lire des lettres de soldats américains de la compagnie K.

En fait non. L'auteur alterne les points de vue de soldats, lieutenants et autres gradés de cette compagnie, nous racontant "par le petit bout de la lorgnette" les combats, la vie dans les tranchées, les relation avec les autochtones, et le retour à la maison. Mais aussi leur vision de la guerre.

L'auteur s'est inspiré de son expérience de la Première Guerre Mondiale à laquelle il a participé.

Un témoignage multiforme et intéressant sur ce conflit vu par les américains.

L'image que je retiendrai :

Celle de la compagnie débarquant dans un village et faisant des sauts de mains pour faire rire les habitants, en plein milieu d'un enterrement.

 

 

93536364_o

 

Posté par Alex mot a mots à 12:47 - Auteurs en M - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : ,



Commentaires sur Compagnie K - William MARCH

  • Toujours intéressants ces témoignages, mais je ne vais pas noter...

    Posté par Syl., mardi 24 juin 2014 à 12:54 | | Répondre
    • Pas envie d'une telle lecture en ce moment, sans doute.

      Posté par Alex mot a mots, mardi 24 juin 2014 à 14:04 | | Répondre
  • Je n'aime pas trop les livres qui parlent de guerre même si je pense qu'on peut y apprendre plein de choses

    Posté par Laeti, mardi 24 juin 2014 à 14:57 | | Répondre
    • Celui-ci propose un point de vue différent dece que l'on a l'habitude de lire. Mais je ne peux pas dire que j'ai appris grand chose.

      Posté par Alex mot a mots, mardi 24 juin 2014 à 20:31 | | Répondre
  • Je suis intéressée, pour ma sélection "1ère guerre mondiale"

    Posté par Soie, mardi 24 juin 2014 à 14:58 | | Répondre
  • On me l'a déjà conseillé celui-ci. Ton avis étant plutôt positif, je vais le noter, si l'occasion fait le larron...

    Posté par La chèvre grise, mardi 24 juin 2014 à 16:38 | | Répondre
  • Je crois que ces nouvelles ont emballé Jérôme...

    Posté par sous les galets, mardi 24 juin 2014 à 17:42 | | Répondre
    • Tiens, je n'aurai pas parler de nouvelles, mais pourquoi pas.

      Posté par Alex mot a mots, mardi 24 juin 2014 à 20:34 | | Répondre
  • Le coucou ,du mardi .....
    Bisous
    Maman mule

    Posté par lameredelamule, mardi 24 juin 2014 à 18:56 | | Répondre
  • Bonsoir Alex, tu n'es pas la première à dire du bien de ce livre que j'ai noté depuis un moment. La 1ère guerre mondiale vu d'un autre point de vue que français ou allemande, c'est toujours intéressant.

    Posté par dasola, mardi 24 juin 2014 à 21:07 | | Répondre
  • Pour répondre à Galéa, ce texte ne m'a pas emballé parce que je ne l'ai pas encore lu, mais je souhaite vraiment, vraiment le découvrir !

    Posté par jerome, mardi 24 juin 2014 à 21:53 | | Répondre
  • Ca semble complèetement bizarre... je suis curieuse et je le lirai peut-être juste pour ça!

    Posté par Karine:), mercredi 25 juin 2014 à 01:45 | | Répondre
  • Un livre vivant avec plein de morts
    Bon Cremerdi et bisous Alex

    Posté par HIL le Rhodan, mercredi 25 juin 2014 à 06:34 | | Répondre
  • Je l'ai reçu en prêt, il faut absolument que je le lise !

    Posté par Manu, mercredi 25 juin 2014 à 09:23 | | Répondre
    • Emprunté à ma BM, pour ma part. J'ai attendu longtemps avant de pouvoir l'emprunter, c'est dire !

      Posté par Alex mot a mots, mercredi 25 juin 2014 à 20:56 | | Répondre
  • Une forme déconcertante, mais on s'y fait, et au final c'est un excellent livre!

    Posté par keisha, mercredi 25 juin 2014 à 11:05 | | Répondre
    • Très déconcertant au départ. Mais tu as raison, un excellent roman.

      Posté par Alex mot a mots, mercredi 25 juin 2014 à 20:57 | | Répondre
  • Bonjour Alex,
    Dans mon jeune temps, j'ai lu un tas de bouquin sur les guerres. On en sortait d'une et j'étais jeune et plein d'allant. Dans ma mémoire trouée j'en ai conservé deux "Les croix de bois" de Dorgelès et "Les nus et les morts" de Norman Mailer.
    Et puis je suis moins jeune et moins va-t-en-guerre.
    Le Papou

    Posté par Le Papou, mercredi 25 juin 2014 à 16:02 | | Répondre
    • Ce roman-ci est un roman contre la guerre qui nous apporte un point de vue différent. Je note "Les nus te les morts", merci.

      Posté par Alex mot a mots, mercredi 25 juin 2014 à 20:58 | | Répondre
  • Du coup il date de quand ce roman, il doit être assez vieux...

    Posté par yueyin, mercredi 25 juin 2014 à 20:31 | | Répondre
  • Sur ma PAL, perdu quelque part...

    Posté par arrajou, samedi 28 juin 2014 à 18:18 | | Répondre
Nouveau commentaire