Mot-à-mots

J'ai commencé ma vie comme je la finirai... Au milieu des livres (Jean-Paul SARTRE)

Esprit d'hiver - Laura KASISCHKE

41xnIYi1nGL

Bourgois, 22 août 2013, 276 pages

Résumé de l'éditeur :

Réveillée tard le matin de Noël, Holly se voit assaillie par un sentiment d'angoisse inexplicable. Rien n'est plus comme avant. Le blizzard s'est levé, les invités se décommandent pour le déjeuner traditionnel. Holly se retrouve seule avec sa fille Tatiana, habituellement affectueuse, mais dont le comportement se révèle de plus en plus étrange et inquiétant...

Mon avis :

Je me décide enfin à ouvrir ce roman. Je dois avouer que les premières pages et le récit ont été difficiles à appréhender. La narration tourne sur elle-même, certaines phrases reviennent tel un mantra.

Et puis il y a le personnage de la mère, Holly, désespérément accroché à sa fille. Qui ne cesse de l'appeler, que c'est énervant, à l'âge où les ados ont besoin d'air et d'espace.

Ce huis clos devient oppressant, et seules les échappées en Russie offrent un peu d'air.

Même les créations de Steve Jobs prennent des airs mystérieux.

Mais bien sûr, Laura Kasische est un grand écrivain, et rien, dans son roman, n'est gratuit. Tous les détails trouvent une fin logique lors des dernières pages.

L'image que je retiendrai :

La phrase-mantra : "Quelque chose les avait suivis depuis la Russie jusque chez eux !"

Posté par Alex mot a mots à 10:26 - Auteurs en K - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,



Commentaires sur Esprit d'hiver - Laura KASISCHKE

    Je dois vraiment lire ce livre et surtout cet auteur dont je croise souvent les bouquins ! Je dois même en avoir un sur ma PAL.

    Posté par Moka, samedi 12 juillet 2014 à 10:55 | | Répondre
  • Apparemment un peu long à démarrer mais pourquoi pas! Je ne connais pas cette auteure mais je ne demande qu'à la découvrir...

    Posté par Laeti, samedi 12 juillet 2014 à 11:57 | | Répondre
    • Disons que j'ai mis du temps à me glisser dans son univers. Mais je ne regrette pas.

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 13 juillet 2014 à 17:36 | | Répondre
  • Jamais pu entrer dans ce livre

    Posté par zazy, samedi 12 juillet 2014 à 14:05 | | Répondre
    • J'ai eut du mal, mais j'y suis arrivée. Je te comprends, cela m'arrive pour certains autres romans.

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 13 juillet 2014 à 17:36 | | Répondre
  • Comme je suis d'accord avec toi, l'ambiance de ce roman, qui pourrait paraitre bien ordinaire, est vraiment oppressante.

    Un grand roman de Laura Kasischke

    Posté par CeciBon, samedi 12 juillet 2014 à 17:00 | | Répondre
  • Bon moi, je considère pas qu'elle soit un grand écrivain.

    Posté par val-m-les-livres, samedi 12 juillet 2014 à 19:12 | | Répondre
    • Pas LE grand écrivain, mais un écrivain de talent, c'est certain.

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 13 juillet 2014 à 17:37 | | Répondre
  • Je ne sais pas si j'arriverai à l'ouvrir un jour ce roman là ..

    Posté par aifelle1, lundi 14 juillet 2014 à 02:47 | | Répondre
    • J'ai mis le temps, mais finalement, je ne regrette pas.

      Posté par Alex mot a mots, lundi 14 juillet 2014 à 18:08 | | Répondre
  • Ah pourquoi pas même si je note que le démarrage est difficile

    Posté par Lilibook, lundi 14 juillet 2014 à 15:23 | | Répondre
    • Il faut arriver a se couler dans l'univers de l'auteure.

      Posté par Alex mot a mots, lundi 14 juillet 2014 à 18:09 | | Répondre
  • Seule (grosse) déception avec cette auteure pour l'instant. Je ne me suis pas du tout sentie oppressée (agacée par contre, oui ^^).
    Et effectivement le téléphone qui prend feu, j'ai toujours pas compris

    Posté par Cynthia, mardi 15 juillet 2014 à 16:35 | | Répondre
    • Cela est vraiment arrivé avec les premiers i-phone !

      Posté par Alex mot a mots, vendredi 18 juillet 2014 à 21:25 | | Répondre
  • Je n'ai pas du tout adhéré à ce roman, 2ème lecture pour moi de cette auteure qui définitivement, ne me convient pas !

    Posté par Géraldine, samedi 19 juillet 2014 à 20:28 | | Répondre
    • Il m'arrive la même chose avec Laurent Gaude......

      Posté par Alex mot a mots, samedi 19 juillet 2014 à 20:46 | | Répondre
Nouveau commentaire