Mot-à-mots

J'ai commencé ma vie comme je la finirai... Au milieu des livres (Jean-Paul SARTRE)

Confiteor - Jaume CABRE

5102iLGi7KL

Actes Sud, 31 août 2013, 784 pages

Résumé de l'éditeur :

Avant que la lucidité ne le quitte à jamais, un homme écrit à la femme de sa vie, dans le chaos absolu d'une mémoire vacillante, de longs feuillets recto/verso. D'un côté : l'itinéraire d'un enfant sans amour et l'affliction d'un adulte sans dieu,  de l'autre : l'histoire du Mal souverain. Confiteor (en latin : je confesse) est une véritable cathédrale profane.

Mon avis :

C'est l'histoire de Félix Ardevol et de sa passion pour les beaux objets qui 
lui piquent le bout des doigts.
C'est l'histoire d'un violon de légende, le Vial, depuis sa conception et la
découpe de son bois, la vie tumultueuse de ses différents propriétaires dont
Félix Vial.
C'est l'histoire d'Adria Ardevol, de son enfance passée dans le silence, de
son amitié avec Bernat, de son amour pour Sara, de sa passion pour les
langues et la culture.
C'est l'histoire de la mère d'Adria qui reprend le magasin d'antiquité après
les décès de son mari et qui continue à tenir les rênes de la famille.
C'est l'histoire de Bernat, violoniste talentueux tentant de devenir écrivain,
de son fils Lorensc qu'il ne comprend pas.
Ce sont des vies qui se nourrissent de l'art musical, pictural et écrit.
Mais la mémoire d'Adria le trahit, et c'est là que ce roman à tiroirs fait très
fort qu'il non content d'imbriquer les histoires les unes dans les autres, les
placent au coeur même de la narration principale. Au lecteur de dénouer
l'écheveau des histoires dans l'histoire. Une gymnastique passionnante qui
nous fait faire des bons à travers les siècles sur tout le continent.
Une lecture parfois rude, à cause de ces bons entre les histoires, mais
une lecture à part et dans le fond et dans la forme.
L'image que je retiendrai :

Celle du chef arapaho et du cow-boy Carson qui guident Adria dans ses
premières années.
Une citation :
"Il avait raison sur un point, Euripide : la raison humaine ne peut pas
vaincre les puissances irrationnelles de l'émotivité de l'âme.
" (p.277)

Posté par Alex mot a mots à 12:03 - Auteurs en C - Commentaires [45] - Permalien [#]
Tags : ,



Commentaires sur Confiteor - Jaume CABRE

  • Ho zut, on ne voit pas la partie droite de ton billet ! Ce livre me semble monumental, je le garde pour de meilleurs moments, quand ma concentration reviendra mieux que ça ! J'ai cru comprendre que tu avais aimé !

    Posté par Asphodèle, mardi 2 septembre 2014 à 12:09 | | Répondre
    • Ca y est, c'est revenu ! Oui, j'ai bien aimé, même si ce n'est pas un coup de coeur.

      Posté par Alex mot a mots, mardi 2 septembre 2014 à 20:38 | | Répondre
  • Un roman qui a l'air intense...

    Posté par CeciBon, mardi 2 septembre 2014 à 12:19 | | Répondre
    • Plutôt assez ardu à suivre, mais intéressant.

      Posté par Alex mot a mots, mardi 2 septembre 2014 à 20:39 | | Répondre
  • Enorme coup de coeur pour moi ! Une vraie prouesse littéraire qui fait du bien !

    Posté par Malika, mardi 2 septembre 2014 à 13:43 | | Répondre
    • Une prouesse, oui. Mais pas un coup de coeur en ce qui me concerne.

      Posté par Alex mot a mots, mardi 2 septembre 2014 à 20:39 | | Répondre
  • sans la fin de tes phrases je devine qu'il t'a plu. je l'avais acheté en juin et j'attends qu'il revienne (mais le fait que les collègues se le passent sans cesse est une belle chose et un indice de succès!! )

    Posté par faelys, mardi 2 septembre 2014 à 17:49 | | Répondre
    • Ca y est, c'est réparé. oui, j'ai aimé, mais pas un coup de coeur.

      Posté par Alex mot a mots, mardi 2 septembre 2014 à 20:40 | | Répondre
  • C'est vrai qu'il faut de la concentration pour suivre, mais c'est un vrai coup de coeur pour moi.

    Posté par Gambadou, mardi 2 septembre 2014 à 21:12 | | Répondre
    • Je n'ai pas accroché plus que cela. Mais cela reste un très bon roman.

      Posté par Alex mot a mots, mercredi 3 septembre 2014 à 17:43 | | Répondre
  • Pas sûre qu'il me plaise mais il semble rencontrer du succès auprès des blogueurs

    Posté par Cynthia, mardi 2 septembre 2014 à 21:25 | | Répondre
    • Disons qu'il faut s'accrocher pour suivre. Mais cela reste un roman très original.

      Posté par Alex mot a mots, mercredi 3 septembre 2014 à 17:44 | | Répondre
  • C'est un livre difficile mais que j'ai pourtant beaucoup aimé!

    Posté par Mango, mercredi 3 septembre 2014 à 00:46 | | Répondre
    • Moi aussi, mais pas un coup de coeur, pourtant.

      Posté par Alex mot a mots, mercredi 3 septembre 2014 à 17:45 | | Répondre
  • Je le lirai c'est sûr, quand il sera en poche (question d'encombrement et de budget )

    Posté par aifelle1, mercredi 3 septembre 2014 à 13:19 | | Répondre
    • Question encombrement, je ne suis pas sûre que tu y gagnes en poche.....

      Posté par Alex mot a mots, mercredi 3 septembre 2014 à 17:45 | | Répondre
  • Même si tu n'en fais pas un coup de cœur, je compte bien le lire plus ou moins rapidement.

    Posté par jerome, mercredi 3 septembre 2014 à 13:35 | | Répondre
    • Cela reste un roman très intéressant et riche par bien des aspects et je ne regrette pas sa lecture.

      Posté par Alex mot a mots, mercredi 3 septembre 2014 à 17:47 | | Répondre
  • Je crois comprendre que tu as bien aimé? Pour l'instant, il ne me tente pas...

    Posté par Laeti, mercredi 3 septembre 2014 à 14:04 | | Répondre
    • Oui, j'ai beaucoup apprécié cette lecture, même si ce n'est pas un coup de coeur.

      Posté par Alex mot a mots, mercredi 3 septembre 2014 à 17:48 | | Répondre
  • Je l'ai abandonné. Peut-être retenterai-je un jour en audio.

    Posté par val-m-les-livres, mercredi 3 septembre 2014 à 19:01 | | Répondre
    • Je comprends ton abandon. j'ai dû sacrément m'accrocher.

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 4 septembre 2014 à 15:55 | | Répondre
  • Un immense coup de coeur...!

    Posté par Noukette, mercredi 3 septembre 2014 à 22:30 | | Répondre
  • Ce livre a l'air touchant mais au fur et à mesure des commentaires, je me dis qu'il n'est pas pour moi en ce moment. Merci de ta chronique.

    Posté par Sudisine, jeudi 4 septembre 2014 à 06:53 | | Répondre
  • Ah... moi ça a été mon coup de coeur des coups de coeur de 2014!!

    Posté par Karine:), vendredi 5 septembre 2014 à 01:59 | | Répondre
  • Bonsoir Alex, ce roman est mon coup de coeur de la rentrée littéraire 2013. J'ai trouvé le style remarquable. Bonne soirée.

    Posté par dasola, samedi 6 septembre 2014 à 18:33 | | Répondre
  • Je l'ai noté et souligné. Il plaît ce roman !

    Posté par Syl., samedi 6 septembre 2014 à 20:55 | | Répondre
  • Je l'ai noté, je voulais l'acheter, mais, je pense voir si je le trouve à la bibliothèque,lorsque j'aurai épuisé ma PAL bibliothèque

    Posté par zazy, samedi 6 septembre 2014 à 22:58 | | Répondre
    • Je préfère emprunter à la BM. On ne sait jamais.....

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 7 septembre 2014 à 15:41 | | Répondre
  • Bon, je l'ai noté. Comme je viens de lire un gros pavé, je ne vais pas le tenter immédiatement celui-ci, mais je ne passerai pas à côté définitivement.

    Posté par La chèvre grise, vendredi 12 septembre 2014 à 23:31 | | Répondre
  • Vous êtes plusieurs à l'avoir lu ces derniers jours (philisine, Sandrion) mais ce n'est pas encore le moment pour moi. Il demande beaucoup d'attention et de concentration. Cela sera dommage de l'abandonner parce que les bonnes conditions ne sont pas réunis. Pas vraiment un coup de coeur pour toi alors... Bonne semaine Alex, bises

    Posté par L'or rouge, lundi 15 septembre 2014 à 09:13 | | Répondre
    • Tu as raison, cette lecture a su attendre son heure.
      Bizes

      Posté par Alex mot a mots, lundi 15 septembre 2014 à 18:08 | | Répondre
  • c'est un livre qui m'a soufflée!

    Posté par Violette, lundi 15 septembre 2014 à 11:04 | | Répondre
    • Je te comprends, même si je n'ai pas ressenti la même chose.

      Posté par Alex mot a mots, lundi 15 septembre 2014 à 18:09 | | Répondre
  • Dense et intelligent, c'est un livre que je pense relire !

    Posté par praline, dimanche 21 septembre 2014 à 13:38 | | Répondre
  • J'en ai tellement entendu parlé que je viens de l'acheter. Le prochain dans les lectures prévues...

    Posté par PASPERDUS, mardi 20 janvier 2015 à 18:56 | | Répondre
    • Alors prends ton souffle avant de le commencer.

      Posté par Alex mot a mots, mercredi 21 janvier 2015 à 13:12 | | Répondre
  • Malgré son volume je l'ai mangé en une semaine... très beau !!

    Posté par Mamzelle Goupile, mercredi 12 octobre 2016 à 19:19 | | Répondre
Nouveau commentaire