Mot-à-mots

J'ai commencé ma vie comme je la finirai... Au milieu des livres (Jean-Paul SARTRE)

N'oublier jamais - Michel BUSSI

51BO1XfLQpL

Presses de la Cité, 7 mai 2014, 500 pages

Résumé de l'éditeur :

Il court vite, Jamal, très vite. A cause de sa prothèse à la jambe et autres coups du sort, il a un destin à rattraper et l'ambition de devenir le premier handicapé à réaliser l'une des courses d'endurance les plus ardues du monde, l'Ultra-Trail du Mont-Blanc. 

Parti s'entraîner, ce matin de février, sur la plus haute falaise d'Europe, il a d'abord remarqué l'écharpe rouge accrochée à une clôture ; puis la vision d'une femme, incroyablement belle, les yeux rivés aux siens, prête à sauter dans le vide. Ils sont seuls. Le temps est suspendu. Ultime recours, Jamal lui tend l'écharpe, mais la femme bascule. Quelques secondes plus tard, sur les galets glacés de la plage déserte, Jamal trouve le corps inerte de l'inconnue, un filet de sang qui s'échappe du crâne. 

A son cou, l'écharpe rouge. Ceci est la version de Jamal. La vraie ?

Mon avis :

Ah, Etretat, ses falaises, et ses cadavres......

C'est dans ce décor battu par les vents de février que Michel Bussi nous emmène cette fois-ci.

Nous suivons Jamal, qui nous raconte son histoire et ses interrogations. Tout va mal pour lui dans ce récit, mais, si il nous le raconte, c'est que cela se finit plutôt bien, non ? 

Chaque chapitre commence par une question reprenant une phrase du chapitre précédent qui fait vaciller nos certitudes.

Personne n'est vraiment celui qu'il prétend être, et l'on se demande si l'auteur ne nous refait pas le coup de "Shutter Island", ou si, finalement, le meurtrier n'est pas le narrateur. Je ne vous en dirais pas plus.

J'ai bien aimé la bande son en toile de fond des Rita Mitsouko et de leurs histoires d'amour qui finissent mal, en général.

Je me suis cassée la tête sur la théorie de Robert Axelrod et son dilemme du prisonnier appliqué au présent roman.

Toutefois, le récit est parfois un peu bavard, et je me souvenais d'un auteur plus efficace dans sa narration.

L'image que je retiendrai :

Celle de l'écharpe rouge Burberry, arme du crime mais aussi pièce centrale de l'élucidation de tous ces meurtres.

 

97489243

97489255

Posté par Alex mot a mots à 12:30 - Auteurs en B - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags :



Commentaires sur N'oublier jamais - Michel BUSSI

  • J'avais voulu "Ne lâche pas ma main" because La Réunion, déception. Depuis j'ai "un avion sans elle" dans ma PAL et j'hésite.
    Un jour...
    Toujours sur overblog ? J'ai quitté pour wordpress avec papoustory.com.
    Le Papou

    Posté par Le Papou, samedi 13 septembre 2014 à 17:21 | | Répondre
    • Ben oui, pas de migrations pour moi pour le moment. Un jour, peut-être.....

      Posté par Alex mot a mots, samedi 13 septembre 2014 à 22:18 | | Répondre
  • Bonjour Alex
    Michel Bussi arrive à chaque fois à nous bluffer en utilisant les mêmes artifices mais qui se montrent toujours efficaces. Ne lâche pas ma main m'avait toutefois moins convaincu et celui-ci comme tu écris est un peu bavard. Mon préféré reste toutefois Nymphéas noirs.

    Posté par Oncle Paul, samedi 13 septembre 2014 à 18:12 | | Répondre
    • Nymphéas noirs reste mon préféré également.

      Posté par Alex mot a mots, samedi 13 septembre 2014 à 22:19 | | Répondre
  • J'ai toujours un avion sans elle sur mes étagères.... et peu d'envie de le lire. Ton commentaire ne me donne aucune envie de m'y précipiter

    Posté par zazy, samedi 13 septembre 2014 à 20:24 | | Répondre
    • Mon préféré reste son premier "Nymphéas noirs".

      Posté par Alex mot a mots, samedi 13 septembre 2014 à 22:19 | | Répondre
  • Je n'avais déjà pas été extrêmement emballée par "nymphéas noirs", je n'ai pas l'intention de le relire.

    Posté par aifelle1, dimanche 14 septembre 2014 à 06:03 | | Répondre
  • Pas tenté, on me l'a prêté mais je n'ai pas eu le temps de le commencer et puis, il est reparti... mais non rien de rien, je ne regrette rien

    Posté par Yv, dimanche 14 septembre 2014 à 09:37 | | Répondre
  • C'est ma lecture du moment ; je reviendrai te donner mon avis, je suis dans les premières 50 pages....

    Posté par Sudisine, dimanche 14 septembre 2014 à 11:11 | | Répondre
    • Alors je ne te dis pas qu'en fait le meurtrier c'est.....

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 14 septembre 2014 à 18:53 | | Répondre
  • De cet auteur,je n'ai lu que "un avion sans elle" que j'avais bien aimé.

    Posté par Mango, dimanche 14 septembre 2014 à 15:20 | | Répondre
    • Avec Nymphéas noirs, il reste mon préféré de l'auteur.

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 14 septembre 2014 à 18:54 | | Répondre
  • Je ne connais pas mais j'ai très envie de découvrir l'auteur, donc ce livre pourrait être une bonne façon de tester son écriture

    Posté par sybille, dimanche 14 septembre 2014 à 15:59 | | Répondre
    • A mon avis, son premier reste le meilleur "Nymphéas noirs".

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 14 septembre 2014 à 18:55 | | Répondre
  • Je l'ai dans ma PAL numérique mais je ne me suis pas encore décidée à le lire. Du même auteur, j'ai aimé "Ne lâche pas ma main".

    Posté par saxaoul, dimanche 14 septembre 2014 à 17:59 | | Répondre
    • Celui-ci est encore meilleur, à mon avis.

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 14 septembre 2014 à 18:55 | | Répondre
  • Il me faisait pourtant très envie celui-ci

    Posté par yuko, dimanche 14 septembre 2014 à 19:41 | | Répondre
    • Disons que j'ai préféré ses premiers romans.

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 14 septembre 2014 à 20:33 | | Répondre
  • je n'arrive pas à me décider à essayer cet auteur, il est vrai que je ne suis aps très polar

    Posté par yueyin, dimanche 14 septembre 2014 à 22:16 | | Répondre
  • pas très tentée, je passe. (Etretat est souvent l'endroit où on trouve des cadavres, non? ^^)

    Posté par Violette, lundi 15 septembre 2014 à 11:01 | | Répondre
    • Je n'en sais rien, mais ce serait dommage, car c'est vraiment beau.

      Posté par Alex mot a mots, lundi 15 septembre 2014 à 18:09 | | Répondre
  • je rajoute d'emblée à ma liste de livres à livre de ce mois..merci pour cette belle découverte!

    Posté par Julie Tonnellier, lundi 15 septembre 2014 à 20:38 | | Répondre
    • J'espère qu'il te plaira, même si mon préféré reste le premier.

      Posté par Alex mot a mots, mardi 16 septembre 2014 à 17:52 | | Répondre
  • Après "Un avion sans elle", que j'ai bien aimé et "Les nymphéas noirs" qui m'ont plutôt agacée ... je crois que je vais faire une bonne pause avant un autre Bussi !

    Posté par Malika, mardi 16 septembre 2014 à 09:25 | | Répondre
    • J'avais bien aimé les deux, voilà pourquoi je continue avec l'auteur.

      Posté par Alex mot a mots, mardi 16 septembre 2014 à 17:54 | | Répondre
  • J'ai lu "Un avion sans elle", pas mal ma foi!

    Posté par Une Comète, mardi 16 septembre 2014 à 16:59 | | Répondre
    • Celui-ci est un petit peu en dessous, mais pas mal quand même.

      Posté par Alex mot a mots, mardi 16 septembre 2014 à 17:55 | | Répondre
  • On verra. Peut être celui à Giverny?

    Posté par keisha, mercredi 17 septembre 2014 à 10:27 | | Répondre
    • Mon préféré, pour l'intrigue, et Giverny.

      Posté par Alex mot a mots, mercredi 17 septembre 2014 à 13:16 | | Répondre
  • Cette histoire semble bien mystérieuse ! Je note ! En plus, un petit tour à Etretat, ça ne se refuse pas !

    Posté par Géraldine, mercredi 17 septembre 2014 à 20:28 | | Répondre
  • J'ai lu Nymphéas noirs, et je crois que selon les fans, c'est son meilleur

    Posté par sous les galets, mercredi 24 septembre 2014 à 06:50 | | Répondre
    • Avec Un avion sans elle, ce sont mes deux préférés.

      Posté par Alex mot a mots, mercredi 24 septembre 2014 à 19:11 | | Répondre
  • j'ai bien aimé cette lecture aussi.

    Posté par Aline, samedi 27 septembre 2014 à 19:10 | | Répondre
    • J'ai passé un agréable moment, même si ce n'est pas son meilleur.

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 28 septembre 2014 à 18:39 | | Répondre
  • Effectivement, ce livre n'est pas le meilleur de l'auteur!

    Posté par Laeti, lundi 29 septembre 2014 à 11:38 | | Répondre
  • J'ai bien aimé ce livre, mais Un avion sans elle reste mon préféré de Michel Bussi

    Posté par Camilla, dimanche 2 novembre 2014 à 19:49 | | Répondre
Nouveau commentaire