Mot-à-mots

J'ai commencé ma vie comme je la finirai... Au milieu des livres (Jean-Paul SARTRE)

L'amour et les forêts - Eric REINHARDT

41S+l1KdG5L

Gallimard, 21 août 2014, 368 pages

Résumé de l'éditeur :

À l'origine, Bénédicte Ombredanne avait voulu le rencontrer pour lui dire combien son dernier livre avait changé sa vie. Une vie sur laquelle elle fit bientôt des confidences à l'écrivain, l'entraînant dans sa détresse, lui racontant une folle journée de rébellion vécue deux ans plus tôt, en réaction au harcèlement continuel de son mari.

La plus belle journée de toute son existence, mais aussi le début de sa perte.

Mon avis :

97219585

J'ai pleuré, oui, j'ai pleuré comme rarement en refermant ce roman.

Pourtant, ce n'était pas gagné à cause du style si particulier de l'auteur. Jusqu'à ce que je comprenne qu'en fait, il se faisait plaisir avec les mots, allant jusqu'à insérer des allitérations en plein milieu de phrases entre deux mots qui n'ont rien en commun si ce n'est leur sonorité.

Les métaphores sont nombreuses mais poétiques, je pardonne donc à l'auteur.

Et puis l'histoire. Comment vous donner envie sans trop en dévoiler ? Comment vous expliquer le lien si particulier et si beau entre l'amour et les forêts, dans ce roman ?

J'ai trouvé étrange ce procédé stylistique qui fait que l'auteur répète inlassablement le nom de Bénédicte Ombredanne. Mais il sert si bien l'histoire, finalement. Et moi-même, je ne peux que lui rendre hommage.

Il est également question de Villiers de L'Isle Adam. En cela, le découpage du livre est assez étrange, qui commence sur le récit du narrateur, se poursuit sur le récit de Bénédicte Ombredanne, puis un passage "à la manière de" et enfin, la révélation finale tout simplement ahurissante.

Maeve n'a pas aimé ce que moi j'ai apprécié, et inversement.

Un roman qui restera un coup de coeur et par le fond et par la forme.

L'image que je retiendrai :

Celle de la bague de Bénédicte Ombredanne avec un oeil dessus et ses bottines à laçage compliqué.

 

94682364

Posté par Alex mot a mots à 12:48 - Auteurs en R - Commentaires [61] - Permalien [#]
Tags :



Commentaires sur L'amour et les forêts - Eric REINHARDT

  • Je n'ai vu qu'un seul billet négatif sur ce livre! Il est dans ma liseuse et j'ai très hâte de le lire!

    Posté par Jules se livre, lundi 10 novembre 2014 à 13:28 | | Répondre
  • Bonjour Alex
    Quel enthousiasme ! Un livre qui, s'il traîne à ma portée, fera partie de mes lectures, sans aucun doute.
    Amitiés

    Posté par Oncle Paul, lundi 10 novembre 2014 à 14:15 | | Répondre
  • Un coup de coeur, il t'a vraiment plu dis donc, visiblement il t'a autant qu'il m'a agacée

    Posté par Laure, lundi 10 novembre 2014 à 20:29 | | Répondre
    • Il faut croire. Mais il est vrai que j'ai réussi à me laisser porter par le style si particulier de l'auteur.

      Posté par Alex mot a mots, mardi 11 novembre 2014 à 08:42 | | Répondre
  • Et bien ! voilà un billet enthousiaste qui donne envie de foncer chez son libraire... j'y suis passée aujourd'hui et suis sortie avec un livre bien sûr...

    Posté par Margotte, lundi 10 novembre 2014 à 22:20 | | Répondre
  • Vous allez finir par me faire craquer avec vos billets, alors que je n'étais pas partante

    Posté par aifelle1, mardi 11 novembre 2014 à 06:55 | | Répondre
    • Moi qui me disait que tu l'avais déjà lu, car je suis certaine que c'est un roman pour toi.

      Posté par Alex mot a mots, mardi 11 novembre 2014 à 08:44 | | Répondre
  • Pas de prix pour ce livre mais la reconnaissance d'un grand nombre de lecteurs. Et c'est peut-être mieux...

    Posté par Jostein, mardi 11 novembre 2014 à 08:25 | | Répondre
  • si c'est une photo de ta librairie, cela donne envie !

    sinon, le livre semble étrange et intéressant

    Posté par Lystig, mardi 11 novembre 2014 à 08:46 | | Répondre
    • Oui, c'est l'entrée de ma librairie.
      Etrange, en effet, mais je l'ai adoré.
      Bises

      Posté par Alex mot a mots, mardi 11 novembre 2014 à 08:47 | | Répondre
  • ce livre m'a dérangée pour certains points ( j'en parlerai bientôt), les dernières pages sont un vrai crève coeur !

    Posté par clara, mardi 11 novembre 2014 à 10:14 | | Répondre
    • Les dernières pages sont vraiment dures, en effet.

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 13 novembre 2014 à 17:33 | | Répondre
  • Je n'ai pas adhéré au style de l'auteur... mais l'histoire était intéressante !

    Posté par Lizouzou, mardi 11 novembre 2014 à 12:13 | | Répondre
    • J'ai réussi à entrer dans la petite musique de l'auteur, heureusement.

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 13 novembre 2014 à 17:34 | | Répondre
  • Je vais le lire bientôt parce que tout ce que j'en entends m'intrigue beaucoup. Mon entourage n'a pas aimé du tout et certains ne sont même pas aller au bout. Heureusement qu'il y a des billets comme le tien qui donnent envie de lire ce roman.

    Posté par somaja, mardi 11 novembre 2014 à 12:42 | | Répondre
  • Il tourne dans mon groupe de lecture, j'ai hâte après ce que tu en dis !

    Posté par Gambadou, mardi 11 novembre 2014 à 16:21 | | Répondre
    • J'espère qu'il te plaira autant qu'à moi !

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 13 novembre 2014 à 17:37 | | Répondre
  • J'étais tentée, mais la conférence on ne peut plus ennuyeuse de l'auteur à laquelle j'ai assistée a eu l'effet inverse. Plus du tout envie de lire cet auteur, ni ce roman ni un autre !

    Posté par Géraldine, mardi 11 novembre 2014 à 18:13 | | Répondre
  • A force de lire ces avis contrastés, je vais finir par avoir envie de le lire!

    Posté par val-m-les-livres, mardi 11 novembre 2014 à 19:21 | | Répondre
  • J'ai bien envie de le lire

    Posté par zazy, mardi 11 novembre 2014 à 20:48 | | Répondre
  • chouette un coup de coeur.

    Posté par sous les galets, mercredi 12 novembre 2014 à 06:36 | | Répondre
  • On te sent bouleversée, ce qui donne envie de découvrir ce roman...

    Posté par Sudisine, mercredi 12 novembre 2014 à 10:08 | | Répondre
  • C'est plutôt rare un tel coup de coeur chez toi, ça donne d'autant plus envie de se précipiter dessus ;0) ça tombe bien, il est dans ma PAL ;0) J'espère bien que je ressentirais la même chose que toi !! Bon mercredi

    Posté par L'or rouge, mercredi 12 novembre 2014 à 14:46 | | Répondre
    • J'espère également qu'il te plaira autant qu'à moi.

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 13 novembre 2014 à 17:39 | | Répondre
  • Un livre qui t'a émue à ce point là ne peut que me séduire ...

    Posté par Une Comete, mercredi 12 novembre 2014 à 17:37 | | Répondre
  • Ah intriguée par cette lecture... est-ce que ce style me plaira par contre... à tenter quand même

    Posté par She reads a book, mercredi 12 novembre 2014 à 21:36 | | Répondre
    • A tenter, tu as raison. En espérant qu'il te plaise.

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 13 novembre 2014 à 17:41 | | Répondre
  • cela donne envie de le découvrir.

    Posté par line66, jeudi 13 novembre 2014 à 07:02 | | Répondre
    • J'espère qu'il croisera ta route et que tu l'aimeras autant que moi.

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 13 novembre 2014 à 17:42 | | Répondre
  • Ton enthousiasme fait plaisir à voir.
    Moi qui habite au coeur d'une forêt, je suis intriguée et tentée.

    Posté par Soie, jeudi 13 novembre 2014 à 12:07 | | Répondre
    • Un roman qui raconte de belles heures en forêt, en effet.

      Posté par Alex mot a mots, jeudi 13 novembre 2014 à 17:42 | | Répondre
  • Oh là là, je n'avais pas prévu d e le lire mais je dois dire que ton article très émouvant me fera peut-être changer d'avis. Je comprends en tout cas ses sélections nombreuses aux prix littéraires cette année.

    Posté par Philisine Cave, jeudi 13 novembre 2014 à 19:58 | | Répondre
  • Il m'attend !!

    Posté par Noukette, jeudi 13 novembre 2014 à 23:33 | | Répondre
  • Ravie que tu l'aies apprécié autant que moi.... Le mari de Bénédicte m'a profondément révoltée... Quelle ordure!

    Posté par Laeti, vendredi 14 novembre 2014 à 15:33 | | Répondre
  • Démarré, puis j'ai feuilleté un peu, et ma foi plus envie de le lire, en fait. Mais je ne spoile pas! J'ai découvert l'écriture de l'auteur, en tout cas; pas mal du tout!!!

    Posté par keisha, vendredi 14 novembre 2014 à 16:14 | | Répondre
  • Je suis contente qu'il ait eu un prix - même si j'ai trouvé quelques défauts à ce roman. J'en garde quand même un souvenir fort et positif.

    Posté par maevedefrance, samedi 15 novembre 2014 à 18:55 | | Répondre
    • Quelques défauts, tu as raison, mais si peu....

      Posté par Alex mot a mots, samedi 15 novembre 2014 à 19:43 | | Répondre
  • J'ai failli le prendre à la bibliothèque mais quelque chose me dérange ... J"ai éprouvé un certain malaise à la lecture du résumé.

    Posté par Sudisine, vendredi 21 novembre 2014 à 17:24 | | Répondre
    • As-tu essayé de lire la page 99 ? C'est en général un bon test qui me permet de fair mon choix final. Si j'aime ce que je lis, je prends.

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 23 novembre 2014 à 11:41 | | Répondre
  • Oui j'ai toujours entendu parlé du test de la page 99 mais je m'y fie guère car parfois cette page 99 n'est pas représentative ou bien on y découvre peu de choses intéressantes, alors que le livre lui même peut-être une réussite dans son ensemble mais je vais tenter de renouer avec la 99

    Posté par sudisine, dimanche 23 novembre 2014 à 16:07 | | Répondre
  • euh ! parler avec er et non é lol

    Posté par sudisine, dimanche 23 novembre 2014 à 16:08 | | Répondre
    • Je n'avais pas noté, mais je suis fâchée avec les participes passés.

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 23 novembre 2014 à 19:11 | | Répondre
  • Ah, après "Au revoir là-haut" de Pierre Lemaitre, j'ai commencé "L'amour et les forêts"... A mi parcours, je ne donnerai pas encore mon impression !

    Posté par PASPERDUS, mardi 20 janvier 2015 à 18:41 | | Répondre
  • C'est avec beaucoup de recul que je peux enfin donner mon avis. Il a fallu que je scrute la biographie de l'auteur pour enfin me décider à dire qu'il me laissera pas indifférente par sa forme.
    J'avoue que sur le moment, le style me plaisait mais l'histoire était troublante et s'enlisait dans le noir... J'ai eu besoin d'oxygène, d'énergie pour faire face à cette construction et déconstruction de la personne.

    Posté par PASPERDUS, dimanche 25 janvier 2015 à 16:35 | | Répondre
    • Une lecture qui nous laisse essoufflée, tu as raison.

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 25 janvier 2015 à 19:10 | | Répondre
Nouveau commentaire