Mot-à-mots

J'ai commencé ma vie comme je la finirai... Au milieu des livres (Jean-Paul SARTRE)

La petite lumière - Antonio MORESCO

31pT-RwUjTL

Editions Verdier, 18 septembre 2014, 128 pages

Résumé de l'éditeur :

" Je suis venu ici pour disparaître, dans ce hameau abandonné et désert dont je suis le seul habitant " : ainsi commence La Petite Lumière. C'est le récit d'un isolement, d'un dégagement, mais aussi d'une immersion.

Le narrateur est intrigué par une petite lumière qu'il perçoit au loin tous les soirs et dont il décide d'aller chercher la source. Il part en quête de cette lueur et trouve une étrange maison où vit un enfant. Il parvient à établir un dialogue avec lui et une relation s'ébauche, empreinte de mystère.

Cet enfant, qui est-il ? Pourquoi vit-il tout seul ?

Mon avis :

Voilà un roman dont j'ai trouvé la lecture ardue. Et pourtant, des jours après, il me reste toujours en mémoire cette petite lumière.

Il est vrai que je n'apprécie pas particulièrement les descriptions de la nature. Et dans ce court roman, il y en a beaucoup. Pourtant, le charme a opéré malgré moi.

Et puis il y a la question de cette fameuse lumière : une légère intrigue, de quoi m'appâter.

Un récit qui se déroule la plupart du temps de nuit, créant une atmosphère particulière.

Et puis le narrateur est isolé de tout, seul, au milieu des collines.

Une petite lumière qui vous poursuit longtemps.

L'image que je retiendrai (attention spoiler) :

Celle du petit garçon au crâne rasé vivant seul dans la maison.

 

 

94682364

 

Posté par Alex mot a mots à 12:23 - Auteurs en M - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags :



Commentaires sur La petite lumière - Antonio MORESCO

  • Sympa l'architecture de ce club
    Bisous et bon Dredi

    Posté par HIL le Rhodan, vendredi 12 décembre 2014 à 14:20 | | Répondre
  • Très tentée par cette lecture

    Posté par zazy, vendredi 12 décembre 2014 à 15:14 | | Répondre
  • Rien que l'éditeur, ça me donne envie!

    Posté par keisha, vendredi 12 décembre 2014 à 17:05 | | Répondre
  • Un livre que tu me donnes vraiment envie de découvrir....

    Posté par Sudisine, vendredi 12 décembre 2014 à 19:31 | | Répondre
  • Verdier, c'est gage de qualité. Il me fait envie ce petit livre.

    Posté par aifelle1, samedi 13 décembre 2014 à 06:52 | | Répondre
    • Je suis sûre que cette petite lumière te plairait.

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 14 décembre 2014 à 13:55 | | Répondre
  • Comme Aifelle, ce livre me fait envie !

    Posté par Margotte, samedi 13 décembre 2014 à 19:26 | | Répondre
  • Cela me tente. C'est toujours bien ce qu'il y a aux éditions Verdier.

    Posté par Bonheur du Jour, dimanche 14 décembre 2014 à 07:59 | | Répondre
  • Il y a des livres comme celui-ci qui reste gravé dans la mémoire... Bon dimanche Alex, bisous

    Posté par Florinette, dimanche 14 décembre 2014 à 13:47 | | Répondre
    • Une ambiance particulière, en effet. Bises

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 14 décembre 2014 à 13:56 | | Répondre
  • J'aime bien ces romans qui nous paraissent difficiles ou obscurs mais qui restent; on en garde un petit peu en nous...

    Posté par Yv, dimanche 14 décembre 2014 à 14:52 | | Répondre
    • C'est ça, ils restent un petit peu en nous.

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 14 décembre 2014 à 18:21 | | Répondre
  • Je l'avais vu, j'avais hésité, je tenterais bien... Le titre est très beau et prometteur

    Posté par hélène, mardi 16 décembre 2014 à 08:46 | | Répondre
  • Comme Keisha, je suis trop fan de l'éditeur pour passer à coté.

    Posté par jerome, mardi 16 décembre 2014 à 12:28 | | Répondre
  • Un coucou en passant !....
    Bisous du mardi et à bientôt .
    Maman mule

    Posté par lameredelamule, mardi 16 décembre 2014 à 14:49 | | Répondre
    • Bon week-end à vous. Merci de ton passage.
      Bises

      Posté par Alex mot a mots, samedi 20 décembre 2014 à 11:29 | | Répondre
  • Cela semble particulier et tentant du coup.

    Posté par line66, mercredi 17 décembre 2014 à 15:38 | | Répondre
    • Très particulier, en effet, mais très beau.

      Posté par Alex mot a mots, samedi 20 décembre 2014 à 11:29 | | Répondre
Nouveau commentaire