Mot-à-mots

J'ai commencé ma vie comme je la finirai... Au milieu des livres (Jean-Paul SARTRE)

Amours - Leonor de RECONDO

41dBmPKIuVL

Sabine Wespieser Editeur, 8 janvier 2015, 276 pages

Résumé de l'éditeur :

Victoire est mariée depuis cinq ans avec Anselme de Boisvaillant. Rien ne destinait cette jeune fille de son temps, précipitée dans un mariage arrangé avec un riche notaire et que les choses du sexe plongent dans l'effarement, à prendre en mains sa destinée. Surtout pas son trouble face à l'inévitable question de l'enfant qui ne vient pas.
Sa détermination se montre pourtant sans faille lorsque la petite bonne de dix-sept ans, Céleste, tombe enceinte : cet enfant sera celui du couple, l'héritier Boisvaillant tant attendu. Comme elle l'a déjà fait dans le passé, la maison aux murs épais s'apprête à enfouir le secret de famille.
Mais Victoire ne sait comment s'y prendre avec le nourrisson. Personne n'a le droit d'y toucher et Anselme est prié de s'installer sur un lit de camp dans son étude. Le petit Adrien dépérit dans le couffin glissé sous le piano dont sa mère, qui a bien du mal à s'inventer dans ce rôle, martèle inlassablement les touches.
Céleste comprend ce qui se joue là, et décide de porter secours à l'enfant à qui elle a donné le jour. Quand une nuit Victoire s'éveille seule, ses pas la conduisent vers la chambre du deuxième étage...
Mon avis (attention spoiler) :
J'oserai dire que ce roman nous replonge au coeur d'une famille bourgeoise du 19e siècle. La narration se déroule pourtant en 1908 dans un couple dont Monsieur est notaire et Madame s'ennuie.
Le roman s'ouvre sur le viol de Céleste, appelons cela par son nom : Monsieur abuse de la jeune fille sur son lit de fer sous les combles. Bien sûr, la bonne tombe enceinte. Que faire, si ce n'est la renvoyer ?
Pourtant, Victoire a une autre idée qui fera passer cet enfant pour le sien.
Et là, la quatrième de couverture en dit trop. Baste, je continue ma lecture.
Les deux femmes vont découvrir l'amour saphique, mais aussi le vrai sentiment amoureux, de celui qui met tout le corps en émoi.
Eros n'allant pas sans Thanatos, Céleste décide de mourir. Et là, s'en fut trop pour moi : elle ne mourra pas de componction, mais de phtisie, j'avais une chance sur deux. Par cette fin trop classique, l'auteure vient quelque peu gâcher tout mon plaisir de lecture.
L'image que je retiendrai :
Celle des deux jeunes femmes découvrant leur corps et le plaisir qu'il peut recevoir et donner.

Posté par Alex mot a mots à 12:22 - Auteurs en R - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : ,



Commentaires sur Amours - Leonor de RECONDO

    Ayant aimé Pietra Viva l'an dernier, je l'ai dans ma ligne de mire mais pas tout de suite, je pense qu'il peut attendre...

    Posté par Asphodèle, mardi 3 février 2015 à 13:45 | | Répondre
    • Oui, ce n'est pas une lecture essentiel. Mais du coup, j'ai noté Pietra Viva.

      Posté par Alex mot a mots, mardi 3 février 2015 à 17:48 | | Répondre
  • même chose pour moi, j'ai tellement aimé "Pietra viva" que celui-ci est dans ma PAL d'office mais étant donnée ta critique, ce ne sera pas une priorité (ma PAL faisant plus que déborder)

    Posté par Eve-Yeshe, mardi 3 février 2015 à 14:02 | | Répondre
    • En effet, ce n'est pas une lecture essentiel. Et je viens de noter Pietra Viva.

      Posté par Alex mot a mots, mardi 3 février 2015 à 17:49 | | Répondre
  • Après Pietra Viva, il m'a semblé bien moins puissant...

    Posté par clara, mardi 3 février 2015 à 17:17 | | Répondre
    • Je viens de noter Pietra Viva. Mais c'est vrai que celui-ci m'a quelque peu déçu.

      Posté par Alex mot a mots, mardi 3 février 2015 à 17:51 | | Répondre
  • Bon, je ne vais pas répéter les messages précédents. 😉 du coup, je note que celui ci peut attendre

    Posté par Cecile, mardi 3 février 2015 à 21:40 | | Répondre
  • Bon, j'ai essayé de lire ton avis en diagonale pour éviter les spoilers. Parce que je veux le lire après avoir aimé Pietra Viva. Même si je m'attends à une ambiance totalement différente.

    Posté par La chèvre grise, mardi 3 février 2015 à 21:55 | | Répondre
    • Comme je n'ai pas lu Pietra Viva, je ne peux pas te dire. J'attends donc ton avis.

      Posté par Alex mot a mots, mercredi 4 février 2015 à 16:55 | | Répondre
  • Ah ces 4e de couverture qui en disent trop ! Elle passe à la Grande Librairie la semaine prochaine, je regarderai pour elle et j'attendrai que le roman arrive en bibliothèque (je n'ai pas lu Pietra Viva).

    Posté par aifelle1, mercredi 4 février 2015 à 06:41 | | Répondre
    • Pas lu Pietra Viva non plus.... Mais ça viendra.

      Posté par Alex mot a mots, mercredi 4 février 2015 à 16:55 | | Répondre
  • Personnellement j'ai beaucoup aimé même si ce roman n'a pas la grandeur de Pietra viva.

    Posté par Jostein, mercredi 4 février 2015 à 07:11 | | Répondre
  • J'ai beaucoup aimé son "pietra viva", mais là je ne suis pas sûre d'apprécier.

    Posté par Hélène, mercredi 4 février 2015 à 08:29 | | Répondre
  • Je ne note pas, ce n'est pas ce qui me fera bouger de ma léthargie !

    Posté par Syl., mercredi 4 février 2015 à 15:51 | | Répondre
  • Pourtant j'ai lu d'autres commentaires plus enthousiastes... j'hésite

    Posté par SeriaLecteur, jeudi 5 février 2015 à 22:03 | | Répondre
    • D'où ma déception. Je confirme : ce n'est pas une lecture exceptionnelle.

      Posté par Alex mot a mots, samedi 7 février 2015 à 12:00 | | Répondre
  • Merci pour cet avis, je le lirais à l'occasion.
    je vois que l'on t'a déjà conseillé Pietra Viva, je l'ai beaucoup aimé.
    Bises et bonnes vacances sous la neige !

    Posté par Didi, samedi 7 février 2015 à 15:27 | | Répondre
    • Neige qui fond, malheureusement.....
      Bises

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 8 février 2015 à 19:53 | | Répondre
  • J'ai lu deux ou trois billets qui m'ont donné envie de découvrir ce livre. Tu es beaucoup plus réservée. On verra bien si je me laisse tenter.

    Posté par saxaoul, dimanche 8 février 2015 à 15:24 | | Répondre
    • Oui, j'ai bien aimé au début, mais la phtisie, ça a été le coup de grâce.

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 8 février 2015 à 19:57 | | Répondre
  • Je pense que ce livre me décevrait.

    Posté par Sudisine, jeudi 12 février 2015 à 13:32 | | Répondre
  • Pietra viva est dans ma PAL alors je commencerais ma découverte de l'auteur avec celui là. Son premier roman est noté sur ma LAL aussi, il a eu de bonnes critiques aussi... De toute façon j'adore ce qu'édite Sabine Wespieser
    Bises, bon week end Alex

    Posté par L'or rouge, samedi 14 février 2015 à 13:23 | | Répondre
    • Comme toi, Pietra Viva m'attends sagement dans ma PAL.

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 15 février 2015 à 12:30 | | Répondre
  • J'entends beaucoup parler de cet auteur et j'ai très envie de la lire. C'est prévu. Mais quand ?
    Bon dimanche.

    Posté par Bonheur du Jour, dimanche 15 février 2015 à 07:43 | | Répondre
    • Un soir quand les beaux jours seront là. Il n'est pas très long.

      Posté par Alex mot a mots, dimanche 15 février 2015 à 12:31 | | Répondre
  • J'avais lu un avis plutôt positif mais j'avais peur que ce soit triste et puis j'ai vu l'auteur à La grande librairie la semaine dernière et j'ai eu furieusement envie de le lire. Je précise que je n'ai jamais rien lu d'elle.

    Posté par Une ribambelle, lundi 16 février 2015 à 19:03 | | Répondre
    • Ce fut ma première lecture de cette auteure. Mais ce titre m'a déçu.

      Posté par Alex mot a mots, mercredi 18 février 2015 à 08:15 | | Répondre
  • Je l'ai lu et j'ai aima la façon dont elle joue et se joue des romans sirupeux du 19ème

    Posté par zazy, dimanche 22 février 2015 à 22:08 | | Répondre
    • Tout à fait, ma la phtisie a été le détail de trop.

      Posté par Alex mot a mots, mardi 24 février 2015 à 10:39 | | Répondre
  • J'ai retenu aussi la découverte du sentiment amoureux et la révélation de soi. Je viens d'ailleurs de publier un billet sur ce roman : https://poussedeginkgo.wordpress.com/2016/08/06/amours/

    Posté par Pousse de Ginkgo, samedi 6 août 2016 à 12:08 | | Répondre
Nouveau commentaire